La France A Du Talent

Edition du 24/02/2015
 

Domaine des MONTS LUISANTS

Typicité

Domaine des MONTS LUISANTS

La constitution du domaine est l’œuvre de Bernard Dufouleur, qui, dans le milieu des années 1960, a acheté des parcelles diverses, autant qu’échangé, pour aboutir à un ensemble homogène et cohérent.


Vignoble de 3,5 ha. “J’aime les vins plus dans la longueur que sur la largeur, nous raconte Jean-Marc Dufouleur. Pour exemple, le 2007 est un vin très fin et complexe, “tout en dentelle”. Je laisse son libre-arbitre au client qui achète la bouteille et qui la consomme, chacun a son goût et je ne suis pas là pour le formater. J’affirme mon style, je valide mes arbitrages, je garde la main “douce” pour les tanins et qui m’aime me suive ! Je m’adresse à un public en marge, averti. Le vin est un produit essentiellement culturel, mon vin s’adresse à ceux qui ont envie de faire travailler leurs neurones. J’ai une vinothèque avec des millésimes plus anciens à vendre, car autant il y a des amateurs de vins jeunes, croquants, autant il y en a d’autres qui préfèrent les vins d’évolution, aux arômes tertiaires que l’on retrouvent uniquement dans les vins plus vieux. C’est donc particulièrement intéressant d’avoir cette “banque” de millésimes qui permet à chacun de trouver son bonheur.” Vous aimerez comme nous son Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Monts Luisants 2008, sol argilo-calcaire et très caillouteux, vignes de plus de 36 ans, élevage en fûts de chêne pendant 18 mois), un vin qui exhale des notes intenses de violette, de fruits surmûris (prune, groseille) et de cannelle, gras et charnu, aux tanins riches et harmonieux, de grande évolution. Superbe 2007, racé, de couleur profonde, plein, au nez complexe où dominent les fruits mûrs et les épices, aux tanins fondus et riches à la fois, non encore à maturité bien entendu. Le 2005, encore fermé, dense et distingué, aux nez très parfumé et typique dominé par le cerise et le cuir, très fin, un vin qui est puissant et gras comme il le faut, bien persistant en bouche, vraiment savoureux. Exceptionnel 2002, l’un des plus grands plaisirs gustatifs de l’année, un grand vin racé, complexe, charnu et très savoureux, parfaitement équilibré aux arômes de fruits noirs, d’épices, d’une très belle structure, d’un équilibre superbe. Le Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Genevrières 2007, un vin ample et velouté, persistant en bouche, complet et très aromatique, aux arômes de fruits noirs très mûrs avec des notes épicées.

   

Domaine des MONTS LUISANTS

Jean-Marc Dufouleur
51, rue du Faubourg Madeleine
21200 Beaune
Téléphone : 03 80 24 00 96
Télécopie : 03 80 22 78 87
Email : jmdufouleur@wanadoo.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/domainedesmontsluisants




> Le palmares des vins


CLASSEMENT ALSACE
e_alsace.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
REINHART
7 VIGNES
BAUMANN-ZIRGEL
BESTHEIM
GRESSER
Georges KLEIN
René KOCH
G. METZ
P. ARNOLD
SCHAEFFER-WOERLY
SCHLÉRET
ZOELLER
(Château d'ORSCHWIHR)
(Victor HERTZ)
(Moulin DUSENBACH)
GEWURTZTRAMINER
D. PETERMANN
BESTHEIM
HAULLER
DUSSOURT
Fernand ENGEL
H. REYSER
HAEGI
GILG
BAUMANN ZIRGEL
C. BLEGER
Pierre FRICK
André HARTMANN
BECKER
(Damien KELHETTER)
TOKAY PINOT BLANC
D. PETERMANN
P. ARNOLD
Cave HUNAWIHR
H. REYSER
René KOCH
SCHLÉRET
Aline et Rémy SIMON
REYSZ-JOST
GILG
Ch.et Dom. FREY
(KELHETTER (PB))
Cave KAES (Muscat)
KIRSCHNER
P. SCHAEFFER
VIELWEBER
SCHLUMBERGER
CREMANTS PINOT NOIR
C. BLEGER
BESTHEIM
Pierre FRICK (PB)
DUSSOURT
Jacques ILTIS
André HARTMANN (PN)
Fernand ENGEL
Ch. et Dom. FREY
HUBER et BLEGER
Georges KLEIN
STOEFFLER
Aline et Rémy SIMON
Christian BARTHEL (PN)
VENDANGES TARDIVES (et SGN)
STOEFFLER
Fernand ENGEL
Ch.et Dom. FREY
GRESSER
HAEGI
HAULLER
Jacques ILTIS
René KOCH
G. METZ
REYSZ-JOST
SCHAEFFER-WOERLY
SCHLÉRET
ZOELLER
BROBECKER
René FLECK



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
BLANCK
Charles BAUR
BECK/REMPART
KOESTEL
Bernard WURTZ
Edgar SCHALLER
A. STENTZ
GEWURTZTRAMINER
Claude BERGER
KLINGENFUS
R. FALLER
SAINT REMY
C. BELLSZ
GSELL
HAEGELIN
(Lucien SCHIRMER)
FACKER-ACKERMANN
TOKAY PINOT BLANC
2 LUNES
André ANCEL
STINTZI*
HALBEISEN (Muscat)
M-C et P. BORÈS
R. KUENTZ
LOBERGER
Robert HEYBERGER
ULMER*
Edmond RENTZ
Charles FAHRER
CREMANTS PINOT NOIR
FREY-SOHLER
J. et C. LINDENLAUB
Eric LICHTLÉ*
Jean-Louis KAMM
VIELWEBER
VENDANGES TARDIVES (et SGN)
Laurent VOGT
Philippe SOHLER

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
Maurice SCHOECH*
GEWURTZTRAMINER
(Cave TURCKHEIM*)
(Léon BOESCH)
(RUHLMANN-SCHUTZ)
TOKAY PINOT BLANC
(Jean BUTTERLIN)
CREMANTS PINOT NOIR
VENDANGES TARDIVES (et SGN)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaines LAPALU


Tout commence avec le rachat du Château Patache d'Aux par Claude Lapalu en 1964 ; en 1979, son fils Jean-Michel rejoint la société familiale et ils se portent acquéreurs du Château Lacombe Noaillac. En 1992, Jean-Michel Lapalu prend en main la destinée du groupe familial qui reprend l'exploitation du Château Liversan en 1995, puis du Château Lieujean en 1999. Le vignoble de 43 ha, moyenne d'âge des vignes 35 ans, est planté sur un terroir argilo-calcaire et caillouteux. L'encépagement est classique (60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 7% Cabernet franc et 3% de Petit Verdot, et une bonne densité de 8500 pieds/ha). La vinification s'effectue en cuves thermo-régulées en bois et Inox, les cuvaisons sont longues, environ 3 à 4 semaines pour extraire toute la matière. L'élevage très traditionnel s'effectue en barriques de chêne merrain dont 20% sont renouvelées chaque année. Il fait partie des Crus Bourgeois. Très savoureux Médoc Château Patache d'Aux 2011, charnu, très parfumé, tout en bouche,savoureux et complexe, des tanins mûrs, aux notes de cerise confite et d'humus, avec une finale chaleureuse. Beau 2010, charpenté et harmonieux, caractéristique de ce que doit être un vin de cette appellation, au nez présent avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, aux tanins puissants, gras, d'une très jolie finale. Le 2009 est généreux, corsé, aux tanins savoureux et riches à la fois, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la réglisse. Le 2008, aux notes de pruneau et de sous-bois, est un vin puissant, classique, parfait sur une cassolette de ris et rognons de veau à la moutarde. Le Médoc Le Relais de Patache d'Aux 2010, de teinte soutenue, qui allie puissance et souplesse, avec ce nez où domine le pruneau, très parfumé, avec des tanins ronds, mais bien présents, Le Médoc Les Tours de Plagnac cuvée Spéciale 2010, de couleur profonde, qui dévoile des arômes de fruits bien mûrs, un vin franc, ample en bouche, généreux, riche, d'une belle structure, aux tanins harmonieux. À leurs côtés, leur Médoc Château Lacombe Noaillac 2010, qui associe concentration aromatique, finesse des tanins et puissance, avec des senteurs de fruits mûrs, de bouche harmonieuse, de belle robe soutenue. Le 2009, parfumé (mûre, humus), est ample et persistant, aux tanins très bien équilibrés, un vin qui allie rondeur et charpente, avec une belle structure. Le 2008, bien typé, est de couleur soutenue, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe de cassis et d'épices. Le Haut-Médoc Château Lieujean 2011, où dominent la groseille et l'humus, mêle puissance et finesse, un vin aux tanins soyeux, qui mérite une cuisine raffinée. Excellent de couleur grenat, aux tanins savoureux, très bien élevé, tout en nuances aromatiques développe des notes de griotte et d'épices. Le 2010, de robe soutenue, bien charnu, complexe et subtil à la fois, est dominé par les petits fruits rouges cuits et l'humus, un vin très harmonieux. Le 2009 est coloré, aux arômes persistants prune et de musc, avec des tanins souples et très équilibrés, un vin structuré, charmeur et puissant. Le Haut-Médoc Les Fiefs de Lieujean 2011, alliant charpente et velouté en bouche, très parfumé, très réussi, un vin qui poursuit son évolution et développe des arômes de cassis et de sous-bois.

Jean-Michel Lapalu
1, rue du 19 Mars
33340 Bégadan
Téléphone :05 56 41 50 18
Télécopie :05 56 41 54 65
Email : info@domaines-lapalu.com
Site personnel : www.domaines-lapalu.com

Château CORNEMPS


Un remarquable Bordeaux Supérieur cuvée Prestige 2010, très représentatif de ce grand millésime classique bordelais, riche et soyeux à la fois, avec une bouche puissante, parfumée et persistante (violette, pruneau), un vin très équilibré, coloré, de très bonne évolution. Le 2009, d'un bel équilibre, est un vin aux tanins bien présents, avec des nuances de mûre en finale, d'excellente évolution. Le Cornemps Tradition 2010, de bouche corsée comme il le faut, généreux, aux tanins agréablement fondus.

Henri-Louis Fagard

33570 Petit-Palais-et-Cornemps
Téléphone :05 57 69 73 19
Télécopie :05 57 69 73 75
Email : vignobles.fagard@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles.fagard.com

CLOS CENTEILLES


Monte en grade dans le Classement. Patricia Domergue est à la tête de ce domaine, mené dans le respect des sols et de la vigne. Coup de cœur pour ce Minervois La Livinière Clos Centeilles 2007, parts égales de Mourvèdre, Grenache noir et Syrah, éraflage total, cuvaison en cuve ouverte, longue macération, les différents cépages sont mariés à la cuve et non assemblés après coup, élevage en cuves acier émaillé, une partie séjourne de 10 à 12 mois en barriques de plusieurs vins. Un vin d'une belle couleur grenat pourpre, aux notes de sous-bois, de poivre et de mûre, alliant structure et charnu, corsé et bien épicé. Le Minervois rouge C de Centeilles 2008, provenant de cépages quasiment inconnus (Picquepoul noir, Rivereinc, Morastel...), possède bien entendu une spécificité propre, à servir légèrement frais sur les terrines du pays. Le Minervois Capitelle de Centeilles (sous ce nom générique sont élaborées, en quantité limitées, certaines cuvées fortement personnalisées par leur terroir d'origine), est une cuvée pur Cinsault, un vin avec une charpente harmonieuse, aux notes discrètes de sous-bois et de pruneau, mêlant richesse et ampleur. Goûtez le Minervois rouge Campagne de Centeilles 2008, de robe violacée, au nez légèrement poivré avec des notes gourmandes de cacao et de myrtille, à apprécier sur un magret de canard aux baies sauvages. Il y a aussi ce VDP Côtes du Brian C de Centeilles blanc 2007, de bouche puissante, riche en bouquet, très harmonieux, un vin d'une belle maturité, aux notes de fruits secs et de rose, et le Côtes du Brian La Part des Anges rosé 2012, avec des nuances de pêche, d'abricot et une note épicée.

Patricia Boyer-Domergue
Campagne de Centeilles
34210 Siran
Téléphone :04 68 91 52 18
Email : contact@closcenteilles.com
Site personnel : www.closcenteilles.com

CHATEAU PONT LES MOINES


Propriété familiale depuis quatre générations, le Château Pont Les Moines est situé au nord de Bordeaux, dans la région du Blayais, et s’étend sur la commune de Civrac de Blaye. Vignoble d’une superficie de 29 ha, sur sol argilo-calcaire, où les vignes ont une moyenne d’âge de 15 ans. Un encépagement classique de cette région (70% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon), qui produit des vins colorés, charpentés et ronds en bouche. La vinification est traditionnelle, avec des cuvaisons longues et un élevage en cuves durant 14 mois. On se fait vraiment plaisir avec le Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2009, ample, parfumé, avec ces notes de sous-bois, de violette et de groseille, aux tanins fermes et ronds à la fois, fondu en bouche, de très bonne base tannique. Beau 2008, qui a un nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits mûrs (cassis, griotte), un vin qui commence à peine à se fondre et mérite une cuisine riche. Le 2007 est une réussite, de robe intense, au nez persistant, corsé et dense, très équilibré en bouche. Le 2006, de couleur intense, au nez de fruits noirs (cassis, mûre), avec des tanins très équilibrés, est un vin qui poursuit son évolution. Très joli Bordeaux blanc Sauvignon 2011, floral, bien sec comme il se doit, tout en distinction. Découvrez également les vins de leur autre propriété, le Château Bran de Compostelle avec ce superbe Bordeaux Supérieur cuvée Louisa 2009, élevé en fûts de chêne 12 mois, dont 1/3 de barriques neuves, vinification traditionnelle avec cuvaison longue, charpenté, au nez de fruits rouges surmûris, de bouche puissante et corsée, légèrement épicé en finale, de robe grenat intense, tout en nuances, idéal sur un salmis de palombes.

Eric Barrat, Vignobles Gagne et Barrat
La Maçonne
33760 Frontenac
Téléphone :05 56 23 98 50
Télécopie :05 56 23 98 50
Email : chateaupontlesmoines@vinsdusiecle.com
Site : chateaupontlesmoines


> Nos dégustations de la semaine

Cave du CHÂTEAU DE CHENAS


La Cave du Château de Chénas a été fondée en 1934 par 44 viticulteurs pour 44 ha de vignes. À ce jour, cette Cave vinifie 250 ha pour 110 exploitants et un volume total de 13 000 hl.
Plusieurs vins méritent le détour : le Moulin-à-Vent Cœur de Granit rouge 2013, aux arômes de framboise très mûre et de poivre, de très bonne structure, de bouche dense et persistante, un vin harmonieux, d’une belle couleur aux reflets violets. Le Julienas Cœur de Granit rouge 2013 n’est pas en reste, bien typé, charmeur, charnu, velouté, très parfumé, avec ces notes de sous-bois et de fruits mûrs (fraise des bois, myrtille...), aux tanins équilibrés comme le Morgon Cœur de Granit rouge 2013, au nez délicat de groseille mûre, de bouche très généreuse, puissant au nez comme au au palais, d’une jolie finale persistante, à ouvrir sur un foie de veau à l’ancienne. Le Saint-Amour Cœur de Granit rouge 2013, aux senteurs de prune et de pivoine, est tout en subtilité, tout en bouche. Il y a encore leur Chénas Tradition 2013, de couleur rubis intense, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et fraise des bois, alliant couleur et matière, et le Moulin-à-Vent Tradition 2013, avec des nuances de fruits cuits à noyau et de cannelle, d’une jolie finale, un vin qui s’exprime parfaitement, très légèrement poivré en finale.

Chef de cave : Didier Rageot

Domaine P. DUBREUIL-FONTAINE et Fils


Le père et la fille gèrent ce domaine de 20 ha, où les méthodes culturales sont respectueuses de l'environnement, l'objectif étant de produire une vendange riche et saine, tout en assurant la pérennité des terroirs. Les amendements et les applications de produits phytosanitaires sont raisonnés, les sols travaillés dans le but de préserver au maximum l'équilibre naturel des vignes. La récolte est assurée à la main à maturité et triée à l'arrivée en cuverie.
Beau Pernand-Vergelesses Premier Cru Clos Berthet Monopole blanc 2010, qui lui confère ce goût minéral, marqué par son terroir, d'une très grande finesse, bien racé, de jolie robe brillante, au nez de fleurs et de fougère, tout en complexité d'arômes. Le 2010, de robe brillante, au nez subtil à dominante de pain grillé et d'acacia, très fin, de bouche puissante et suave, est un vin qui mérite un homard. Très séduisant, le Pernand-Vergelesses Premier Cru Île des Vergelesses rouge 2011 est parfumé (notes de myrtille et de sous-bois), classique, un vin qui associe couleur et matière, de bouche fondue. Beau 2010 est un vin ferme et dense en bouche, bien typé comme il se doit, de robe profonde, riche et complet, avec des notes de réglisse et de cassis. L'Aloxe-Corton Premier Cru Les Vercots rouge 2009 est de bouche puissante, au nez subtil où dominent les sous-bois et la myrtille, bien classique de son appellation. Remarquable Pommard Épenots Premier Cru 2009, l'un des meilleurs dégustés cette année, au nez dominé par le cuir et les framboises, d'une belle intensité en bouche, qui allie distinction et richesse, de très bonne évolution. Le Savigny-Les-Beaune Premier Cru Les Vergelesses rouge 2011, de couleur soutenue, au nez de fruits macérés et d'humus, de bouche à la fois dense et ronde, commence à se goûter parfaitement. Le 2010 est très aromatique, bien équilibré, au nez subtil où dominent le cuir et la griotte, d'une jolie concentration en bouche, aux tanins présents et savoureux. Aucune hésitation.
Bernard Dubreuil et Christine Gruère-Dubreuil

Domaine MONTROSE


Selon la tradition, le Domaine tire son nom de sa situation géographique (mont) par rapport au village de Valros (val des roses) et des amandiers sauvages à fleurs roses qui bordent les terres du domaine. C'est sur ce terroir qu'est installée la famille Coste depuis la fin du XVIIe siècle. Aujourd'hui, ce vignoble de 85 ha allie tradition (agriculture raisonnée) et innovation (vendanges de nuit...).
Présenté dans une bouteille particulièrement élégante, on y déguste cet excellent IGP Côtes de Thongue La Balade des Lézards blanc 2011, du nom du blason des Trois Lézards attribué à leur ancêtre, 30% Viognier, 30% Roussane, 25% Grenache blanc, 15% Rolle, terres blanches argilo-calcaire, terres brunes basaltiques et cailloutis villafranchiens (galets roulets à composante argilo-siliceuse), macération pelliculaire et pressurage direct, certainement l'un des plus jolis blancs que j'ai dégusté dans ce millésime, un vin tout en charme, aux reflets verts avec des arômes de noix et d'agrumes, un vin qui allie élégance et puissance. Le Côtes de Thongue La Balade des Lézards rouge 2011, 60% Syrah, 40% Cabernet-Sauvignon, aux tanins amples, structuré et parfumé, aux notes de mûre et d'épices, un vin très harmonieux, avec une charpente à la fois puissante et soyeuse. Le 2010 est généreux, classique, d'une jolie harmonie entre structure et souplesse, un vin équilibré, dense, aux notes d'humus et de cassis, ample et persistant. Très séduisant Côtes de Thongue La Balade des Lézards Rosé 2012
Goûtez encore le Côtes de Thongue Domaine Montrose rosé 2012, 65% Grenache, 25% Cabernet-Sauvignon, 10% Syrah. tout en bouche, aux notes de petits fruits très mûrs, à déboucher sur des crevettes, et le blanc 2012, 100% Viognier, terres blanches argilo-calcaire, terres brunes basaltiques et terres argilo-sableuses. C'est bon et c'est bien. Aucune hésitation, donc.
Bernard et Olivier Coste

> Les précédentes éditions

Edition du 20/02/2015

 



Château BOURSEAU


Château CANON-CHAIGNEAU


CHARPENTIER


Charles HEIDSIECK


Domaine CHARBONNIER


Château HAUT-MACÔ


Château BASTOR LAMONTAGNE


Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


Maison PETTERMANN


BEAUMONT des CRAYÈRES


Château BELLEGRAVE


Guy CADEL


Alain BOSSON


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Château VIEUX RIVALLON


Guy LARMANDIER


Gérard TREMBLAY


Château AUX-GRAVES-DE-LA-LAURENCE


Château DESMIRAIL


AUVIGUE


Domaine Jacques CARILLON


GODINEAU Père et Fils


Château de BEAUPRÉ


Domaine de la TOURLAUDIÈRE


Frédéric ESMONIN


Jean-Yves LAROCHETTE


Domaine François GERBET


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


ROEDERER


Domaine des GÉLÉRIES


Domaine du P'TIT ROY


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Château HAUT-LAGRANGE


LOMBARD et Cie


Mas de DAUMAS-GASSAC


De VENOGE


Badie, L'Intendant...


La TOUR MONT D'OR



 

 

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Mentions légales