La France A Du Talent

Edition du 23/08/2022
 

Domaine Pichard

Terroir

Domaine PICHARD


“Volontairement nous gardons les vins 4 à 5 ans dans nos chais avant de les mettre sur le marché. Nous voulons qu’ils soient dégustés après quelques années de vieillissement, ils se goûtent bien mieux. Aujourd’hui ce sont les 2009, 2010, 2011 qui sont parfaits. Nous voulons éviter que les gens ne débouchent la bouteille trop tôt, nous nous appliquons à produire les meilleurs vins possibles. Nous œuvrons pour que notre Madiran donne du plaisir, soit apprécié à sa juste valeur, et ce n’est qu’après quelques années de vieillissement en bouteille, qu’il est le meilleur. La mode est de mettre très vite les vins sur le marché, mais un Madiran jeune a parfois les tanins un peu rugueux. Il faut laisser du temps au temps pour faire un bon Madiran, nous nous y employons. Notre Domaine couvre aujourd'hui 20 hectares, plantés en haut d'un coteau, versant sud, face aux Pyrénées. Le sol se compose d'argiles fines mélangées de galets roulés de quartz, quartzites et de lydiennes datant de l'aire quaternaire. Ceux-ci assurent un drainage optimal et restituent la chaleur pour aider à la maturation du raisin. L'encépagement de 30 ans de moyenne d'âge est composé de 60% de Tannat et 40% Cabernet franc et, pour le blanc, essentiellement de Petit Manseng. Depuis le millésime 2015, nos vins bénéficient du label bio. Ce passage de l'agriculture raisonnée à l'Agriculture Biologique marque notre attachement au respect de la nature et à l'environnement. A coté de nos Tannats très puissants, les Cabernets francs contribuent depuis l'origine du Domaine à l'originalité et à la complexité de nos vins. 2015 marque la mise sur le marché d'une cuvée qui leur est dédiée : Bouchy de Pichard, un vin profond, réglissé tout en finesse, un vrai régal dans la veine des plus grands. Nous sélectionnons chaque année deux cuvées en Madiran, à déguster ou à conserver de longues années, dont une Prestige. Enfin, nous présentons un Pacherenc doux, non liquoreux, frais et fruité, et un Pacherenc sec. Nos assemblages résultent de notre volonté de faire partager aux amateurs nos plaisirs de dégustation toujours renouvelés.”

   

Domaine Pichard

Rod Cork

65700 Soublecause
Téléphone : 05 62 96 35 73

Email : pichard65@orange.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/domainepichard



> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château BELLEGRAVE


Les grands-parents paternels s’installent en Gironde à la fin du XIXe siècle. Les grands-parents maternels arrivent quant à eux vers 1925. Originaires du Périgord et de Corrèze, ils se consacrent à l’agriculture et à la viticulture, à Arveyres une commune près de Libourne où l’on fait du Bordeaux Supérieur. Le fils, Jean Bouldy, et sa femme Andrée, achètent Château Bellegrave en 1951. Le couple s’attelle à la tâche en bon vigneron, ne comptant pas son temps aussi bien dans la vigne que dans le chai. Sur la seconde partie du XXe siècle, les Bouldy sont les dignes représentants de ces familles qui ont donné un nouvel essor à l’appellation Pomerol, avec courage, humilité, persévérance et sur des propriétés à l’image de leur discrétion et de leur abnégation. Jean-Marie Bouldy reprend la propriété en 1980, rejoint par sa femme, Pascale en 1995. Leurs enfants viennent aussi travailler à la propriété, Aurélie en 2014 et Jean-Baptiste en 2015, perpétuant ainsi la vocation très familiale. Cette belle propriété de 8,5 ha, 75% Merlot et 25% Cabernet franc, bénéficie d’un terroir de graves caillouteuses de surface, d’argile et de sable et d’un sous-sol riche en oxyde de fer, également appelé “crasse de fer”. En 2009, Château Bellegrave fait son entrée officielle en conversion à l’agriculture biologique contrôlée par Ecocert. Coup de cœur pour ce Pomerol 2019, il est très typé, qui dégage un nez subtil où dominent la prune et les sous-bois, mêlant rondeur et structure, avec, en bouche, ces nuances de cerise et de cannelle, il est d’un bel équilibre, tout en nuances. Remarquable 2018, belle attaque ronde et charnue, aux arômes prononcés de fruits (fraise, cerise, myrtille), un grand vin suave et harmonieux, très séduisant, d’un beau volume en bouche souligné par des tanins fins, d’une grande persistance raffinée. Le 2017, au nez dominé par les fruits rouges à noyau et des notes de fumé, ample, racé et volumineux, avec, en bouche, des connotations de cannelle et de petits fruits rouges macérés, complexe et savoureux, de grande évolution. Typicité et séduction dominent ce très grand 2016, avec ces petites nuances d’humus et de fraise des bois mûre, tout en bouche, de couleur pourpre, aux tanins présents et délicieusement fondus. Superbe 2015, épicé, généreux, distingué, suave, dense, avec des nuances de mûre et d’humus, de bouche complexe.

Jean-Marie et Pascal Bouldy
Lieu-dit René
33500 Pomerol
Téléphone :05 57 51 20 47
Email : chateaubellegrave@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaubellegravepomerol.com

Domaine Anthony CHARVET


Après un Bac Pro Viti-Œno et une première expérience chez Georges Boulon, Anthony Charvet s’installe et fait sa première récolte en 2000, sur une parcelle de 73 ares. Aujourd’hui, le domaine compte 3,6 ha répartis sur les appellations Chiroubles, Fleurie et Morgon. C'est depuis la fin du XIXè siècle que la passion du terroir, de la vigne et du vin perdurent dans la famille. “Je suis la cinquième génération à travailler cette terre, ces vignes, ces raisins issus de notre cépage unique du Beaujolais : le Gamay. Mon père Jean-Paul, à la fin des années 1970 a repris l'exploitation de mon grand-père Robert. Assez rapidement, il fît ses premières mises en bouteilles pour vendre directement son vin aux particuliers et professionnels. Au fil des années, je me suis découvert la passion pour ce si beau métier de vigneron. Je cultive mes vignes en privilégiant les matières naturelles pour les protéger et uniquement des engrais organiques biologiques pour les nourrir. La vinification se fait sans apport de soufre et la durée de macération en partie égrappée varie de 12 à 25 selon les cuvées et millésimes.” Coup de cœur pour son Chiroubles Granite 2020, qui a des arômes de fruits macérés et d’épices, de belle teinte grenat, dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux. classique, tout en souplesse, de bouche généreuse, typé comme cet autre Chiroubles Terra Terre 2019, avec ces notes très persistantes de petits fruits à noyau, il est ample et ferme, aux tanins présents mais très fins.  Goûtez le Chiroubles Lxir 2019, aux nuances complexes de fruits des bois, il est tout en bouche, où se décèle une jolie finale épicée au palais. Tout en arômes, son Fleurie Grand Près 2020, au nez dominé par les petits fruits noirs (cassis) avec des notes fumées subtiles, c’est un vin chaleureux qui mêle rondeur et charpente en bouche, à servir avec un carré de porc à l'ancienne ou des aiguillettes de bœuf braisées. Beau Morgon Fontirante 2020, c’est un vin alliant souplesse et intensité aromatique, bien harmonieux et très équilibré, tout en arômes et finesse en finale, possédant un réel potentiel d’évolution. On se fait également plaisir avec ce Morgon Qvevri 2019, élevé en jarre géorgienne, charnu, ample, aux arômes de prune, à la fois fruité et de belle charpente, à servir avec des brochettes de magret de canard, sauce satay, par exemple.

Anthony CHARVET
9, rue du Kiosque
69115 Chiroubles
Téléphone :06 50 07 25 01
Email : anthony.charvet@live.fr
Site personnel : www.vins-anthony-charvet.fr

Pierre FRICK et Fils


“Notre famille, liée au vignoble depuis plusieurs générations, soigne 12 ha de vignes, qui se répartissent en une trentaine de parcelles, sur une mosaïque d’une douzaine de terroirs à dominante calcaire. Le morcellement parcellaire de notre vignoble est une richesse. Nos nombreux cépages alsaciens y choisissent leur place spécifique en fonction du sol et de l’exposition. Nous pouvons ainsi élever chaque année 25 à 30 cuvées singulières. Mais ce morcellement parcellaire demande bien plus de temps de travail qu’un clos unique. En effet chaque site a sa dynamique propre en fonction de l’historique, du sol, des conditions climatiques et des contraintes liées à sa configuration, et demande ainsi des soins spécifiques. Seuls les raisins issus des parcelles que nous soignons sont vinifiés, mis en bouteilles et commercialisés par le Domaine. Depuis 1970, nos vignes sont menées en culture biologique. Notre production est certifiée par Ecocert. En 1981, nous avons pris la voie de la Biodynamie, qui place l’agriculture dans un champ de forces plus vaste. Nos cuvées portent la mention Demeter. Les qualités de salinité et de profondeur d’un vin, tout comme son niveau énergétique, dépendent de la Vigne et de son enracinement dans un Sol Vivant. La cueillette et le tri manuel des raisins s’étalent sur 4 à 5 semaines. Les grappes récoltées sont pressées entières, sans foulage, parfois macérées quelques jours. Les jus ne sont pas sulfités et fermentent avec leurs levures indigènes. Ils restent le reflet de leur origine. Ils ne sont pas enrichis par ajout de sucre (chaptalisation) ou par soustraction d’eau (osmose inverse ou ébullition sous vide). L’acidité n’est pas corrigée. Les vins ne subissent pas de collage. Ils sont simplement soutirés (séparés des premiers sédiments de fermentation). L’élevage sur lies fines se déroule pendant 6 à 9 mois dans des foudres centenaires en chêne. L’éclosion de vins vivants et vibrants comme des œuvres d’art, chacune unique et non reproductible, est l’aboutissement de ce long travail artisanal, depuis le sol viticole jusqu’à la cave. La patience accordée à l’élevage de ces vins nous est rendue par leur longévité en bouteilles. Leur dégustation demande une disponibilité : Prendre son Temps et donner du Temps au Vin.” Tous ces soins donnent ce superbe Pinot Gris Grand Cru Vorbourg 2020 Pur Vin Nature, sans sulfite ajouté, très typé, au nez de fumé, une belle association du fruit et de la charpente, avec de la vivacité en finale, un vin qui a beaucoup de corps et de personnalité, à déboucher sur curry de poisson ou un sandre poché en sauce. Le Riesling Carrière 2020, tout en fraîcheur et minéralité, avec des arômes de citronnelle, est d’une grande finesse et d’une belle persistance, de bouche puissante. Le Muscat Grand Cru Steinert 2018 Pur Vin Nature, sans sulfites ajoutés, de belle robe limpide, très fin, complexe, au nez de petits fruits frais, de bouche suave, parfait sur des asperges ou des quenelles de brochet. On se fait encore plaisir avec leur Pinot Noir Rot Murlé Pur Vin Nature 2020, sans sulfite ajouté, avec ces nuances se définissant par des arômes de framboise, de fraise des bois, il est de bouche souple. Joli Alsace Bergweingarten 2020,un vin avec beaucoup de complexité aromatique, aux notes de fruits secs et de petites fleurs, qui possède sa propre originalité. Très beau et suave Gewurztraminer Grand Cru Steinert Pur Vin Nature 2018, sans sulfite ajouté, d’une très jolie expression, de jolie robe, c’est un vin d’une belle vinosité mais avec cette nervosité charmeuse. Quant au Crémant d’Alsace blanc Pur Vin Nature, sans sulfite ajouté, 50% Pinot blanc et Auxerrois et 50% Pinot gris, de robe dorée, avec ces notes florales subtiles auxquelles s’ajoutent les fruits secs, c’est un vin tout en arômes, de mousse ample.

Jean-Pierre, Chantal et Thomas Frick
5, rue de Baer
68250 Pfaffenheim
Téléphone :03 89 49 62 99
Email : contact@pierrefrick.com
Site : www.vinsdusiecle.com/pierrefrick
Site personnel : www.pierrefrick.com

SCEA VIGNOBLES BRUNO SAINTOUT


À la fin de l’ancien régime, la paroisse de Saint-Laurent du Médoc avait un curé nommé l’abbé Bridane, qui était meunier. Son moulin se trouvait sur la commune de Reignac (devenue Saint-Julien), sa trace est restée dans l’histoire locale car c’était un prêtre jureur, favorable aux idées de la révolution. Ses prises de position politique lui ont permis de continuer à exercer son ministère et son activité minotière. Superbe Saint-Julien Château la Bridane 2016, provenant d’un vignoble sur graves garonnaises (Cabernet-Sauvignon, Merlot, Petit Verdot, Cabernet franc), un très beau vin, avec des arômes très présents d’épices, de cerise confite, de mûre, de réglisse et de violette, bien structuré et gras en bouche, ample, de très bonne évolution. Le 2015, aux arômes persistants de petits fruits noirs mûrs avec des notes de cannelle, généreux, est ferme, très parfumé, et marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante. Le 2014, de robe soutenue, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, est un beau vin typé, de bouche savoureuse. Les Vignobles Saintout possèdent également le Domaine de Cartujac en appellation Haut-Médoc Cru Bourgeois, ainsi que le Château du Périer en appellation Médoc Cru Bourgeois.


20, lieu-dit Cartujac
33112 SAINT-LAURENT MEDOC
Téléphone :05 56 59 91 70
Email : contact@vignobles-saintout.fr
Site : vignoblessaintout
Site personnel : www.vignobles-saintout.com


> Nos dégustations de la semaine

Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Henri Duboscq (voir Haut-Marbuzet) et sa sœur Anne-Marie se sont associés à Philippe Jorand dans ce vignoble de 12 ha qui s'étend sur les communes de Gaillan et de Queyrac.

?Dans le Haut-Médoc, on fait des vins un peu rustiques. De nos jours, avec le réchauffement climatique, l?inconvénient du terroir est un peu gommé, la chaleur permet aux raisins de bien murir. Château Layauga-Duboscq 2018 est un vin que l?on pourra boire peu de temps après la mise en bouteilles, il sera succulent à déguster en 2020-2021. On doit toujours considérer le prix, par rapport à la qualité. On peut se régaler avec des vins du Château Layauga-Duboscq à 12 euros, c?est appréciable ! On ne peut commenter les vins sans parler des prix ! Ce sont des vins à boire assez jeunes, même si pour gommer la rusticité des vins du Haut-Médoc, je pratique un élevage ?à la bourguignone? avec bâtonnages en remettant les lies en suspension, c?est un élevage onéreux mais cela en vaut vraiment la peine!
Ce sont des vins de convivialité, des vins de plaisir. Les grandes appellations ont une vocation un peu plus cérébrale et, le Médoc, est plus axé sur les vins-plaisir.
Nous sommes attachés à la culture de la vigne puisque, dans les deux propriétés, sans être Bio, j?ai supprimé un traitement anti pourriture, je l?ai remplacé par un traitement par confusion sexuelle, je laboure 90 % des sols des deux propriétés pour ne plus désherber, j?observe une vigilance et une évolution vers le respect absolu de l?environnement.?




Superbe Médoc cuvée Renaissance 2018, qui développe un bouquet complexe où s?entremêlent des notes de cassis et de cannelle, harmonieux, riche et parfumé, un vin très équilibré et de belle matière, à savourer sur un coq au vin ou un filet d'agneau aux échalotes confites, par exemple (15 €).
Le 2017, gras, dense, aux tanins mûrs, à la fois riche et souple, d?une belle finale en bouche, où s?entremêlent des notes de fruits cuits et de truffe, un beau vin très classique, marqué par des nuances de pruneau (14,75 €). Une vraie gourmandise, en effet, que ce 2016, 50% de barriques neuves, de bouche délicate, charpenté et équilibré, parfumé (griotte, humus...), c?est un vin intense au nez, ample en bouche, velouté, bien classique de ce très grand millésime bordelais. d'un beau rouge profond, de garde, bien entendu (15 €). 
Le 2015, a une belle robe rubis foncé, un vin représentatif de ce grand millésime, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, aux nuances de cassis et de sous-bois au palais, tanins soyeux mais denses, belle garde.
Excellent 2014, ample, de robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, un vin bien caractéristique de ce millésime médocain, qui mêle structure et rondeur. Le 2013, de robe pourpre soutenu, parfumé, séveux, est généreux et persistant en bouche. 
Le 2012, tout en arômes, de bouche bien corsée, de couleur intense, allie rondeur et puissance, une très bonne structure et des arômes de fruits cuits et d?épices en finale. Le 2011, où l?élégance prime, est un vin qui mêle fermeté et délicatesse, au nez où dominent la fraise des bois mûre et les épices. 
Le 2010, parfumé, typé, rond mais de jolie charpente, avec des connotations de fraise des bois et d'épices, tout en bouche, où se décèle une jolie finale corsée au palais.
Le 2009, d?un beau rouge profond, riche en fruits rouges et noirs, ample et structuré, tout en persistance d?arômes, tout en bouche, est à la fois puissant et gourmand. Excellent 2008, tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, aux tanins mûrs, de belle couleur, parfumé, généreux, idéal sur un onglet à l'échalote ou un filet de bœuf duchesse, notamment.

Henri, Bruno et Hugues Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Tél. : 05 56 59 30 54
Email : infos@haut-marbuzet.net
Achetez ce vin au prix direct propriété


Château du MOULIN VIEUX


Au sommet. Jean-Pierre Gorphe et son fils Cédric, s?attachent à tirer la quintessence de leur terroir en élevant des vins riches et parfumés, complexes et typés.
Le Château fait aussi preuve d?une régularité qualitative exemplaire, millésime après millésime, Cédric Gorphe étant particulièrement attaché à élever des vins racés, séduisants, classiques comme on les aime. La gamme est belle et large !
Cédric Gorphe nous dit que ?la vendange 2020 a été formidable, bonne quantité et bonne qualité. Les vignes ont bien résisté sur nos terroirs, les degrés avoisinaient les 14,5° soit un degré de plus qu?en 2019, et nous avons fait nos rendements habituels.
Avec ces forts degrés d?alcool, nous avons eu peur pour la vinification mais, tout s?est très bien passé, ce qui a été une bonne surprise. Que ce soit pour les fermentations alcooliques ou les malos, tout s?est déroulé parfaitement malgré des acidités un peu basses. Tout s?est bien ?goupillé? comme on dit ! Nous avons fait le même élevage pour le 2020 que pour les 2019 ou 2018. Nous mettons une partie en barriques, nous allons d?ailleurs produire plus de cuvées barriques en 2020 qu?en 2019 car la qualité est supérieure.
La Cuvée Sélection reste 12 mois en barriques neuves, nous attendons encore un peu car elle est encore un trop jeune, nous sortons le 2018 actuellement. Nos premières dégustations de 2020 indiquent une couleur très intéressante, très intense, d?un joli pourpre. Le nez est fruité, notes de fruits rouges et noirs. Les Merlots sont déjà souples, déjà agréables à boire, pas trop tanniques. Belle souplesse, belle rondeur, beau nez fruité? nous sommes ravis !
A la vente : 2018 Tradition, 2018 Sélection , 2018 Le Clos, 2017 Tradition et Sélection, et notre Blanc 2019 élevé une partie en fûts de chêne pour ne pas trop marquer le vin.?
Une nouvelle fois à la tête de son appellation avec ce très savoureux Côtes-de-Bourg Sélection 2018, généreux, corsé, aux tanins savoureux et riches, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la réglisse, très classique. Coup de cœur pour son Côtes-de-Bourg Tradition 2018, superbe rapport qualité prix, c?est un vin comme on les aime, aux tanins très élégants mais riches également, de jolie robe grenat, d'une belle harmonie avec ces notes de petits fruits rouges mûrs, de bonne charpente (6,50 €, ce n?est vraiment pas cher).
Superbe Côtes-de-Bourg Le Clos 2018, provenant des meilleures parcelles de vieilles vignes de plus de 50 ans plantées pour 45% de Merlot, 45% de Malbec et 10% de Cabernet-Sauvignon, petit rendement moyen de 25 hl/ha, c?est un vin qui possède une vraie personnalité, généreux, très aromatique, avec des tanins soyeux, de bouche dominée par des nuances persistantes de griotte, de cannelle et de fumé (un cadeau pour 12,50 €).

Jean-Pierre et Cédric Gorphe
20, chemin du Moulin Vieux
33710 Tauriac
Tél. : 09 79 50 18 81 et 06 72 49 56 39
Email : chateau.du.moulin.vieux@orange.fr
Achetez ce vin au prix direct propriété


Domaine COUDRAY-BIZOT


Au sommet. Le Domaine est abrité dans la demeure prestigieuse de l'hôtel David de Beaufort, bâtisse classique du XVIIe siècle, bénéficiant de caves situées sous les remparts de Beaune.
Jean-Jacques Coudray-Bizot perpétue la tradition des grands vins fins de Bourgogne, en limitant les intrants, en ayant les soins les plus attentionnés possible pour les vignes historiques et d'appellations prestigieuses du Domaine.
Formidable dégustation, avec ce Vosne-Romanée Premier Cru La Croix Rameau 2015, charpenté, aux tanins fermes, très fin au nez, alliant structure et velouté en bouche, gras, très parfumé (mûre, épices...), idéal avec un rôti de veau en croûte ou des magrets de canard aux champignons.
L?Échezeaux Grand Cru en Orveaux 2015, est envoûtant, typé, épicé, corsé, de robe grenat, complexe et charpenté, au nez concentré de griotte, d?une belle finale en bouche, de belle garde. Le Gevrey-Chambertin Premier Cru 2015, de couleur soutenue, est distingué, bien charnu et gras, dévoile un nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes fumé, de mûre et d?épices douces au palais.
Nous avions également goûté un magnifique Puligny-Montrachet Premier Cru Les Combettes 2015, suave et harmonieux, avec ce nez subtil où dominent le tilleul, le lis et les agrumes, tout en structure et parfums, développe des nuances délicates d?amande fraîche et de genêt en bouche, un vin d?une longue finale.

Château David de Beaufort - 5, rue Vivant Gardin
21200 Beaune
Tél. : 06 28 27 10 38
Email : chateau@david-de-beaufort.com
www.vinsdusiecle.com/chateaudebeaufort
www.david-de-beaufort.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 16/08/2022
Edition du 09/08/2022
Edition du 02/08/2022
Edition du 26/07/2022
Edition du 19/07/2022
Edition du 12/07/2022
Edition du 05/07/2022
Edition du 28/06/2022
Edition du 21/06/2022
Edition du 14/06/2022
Edition du 07/06/2022
Edition du 31/05/2022
Edition du 24/05/2022
Edition du 17/05/2022
Edition du 10/05/2022
Edition du 03/05/2022
Edition du 26/04/2022
Edition du 19/04/2022
Edition du 12/04/2022
Edition du 05/04/2022
Edition du 29/03/2022
Edition du 22/03/2022
Edition du 15/03/2022
Edition du 08/03/2022
Edition du 01/03/2022
Edition du 22/02/2022
Edition du 15/02/2022
Edition du 08/02/2022
Edition du 01/02/2022
Edition du 25/01/2022
Edition du 18/01/2022
Edition du 11/01/2022
Edition du 04/01/2022
Edition du 28/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021

 



Vignoble André HARTMANN


Château de CÔME


Domaine METRAT & Fils


Domaine La MEREUILLE


Château BALESTARD La TONNELLE


André DILIGENT et Fils


Domaine de POUYPARDIN


Domaine Antonin GUYON


Domaine de MAGALANNE


Domaine de la CHAISE


Château BELLEGRAVE


Domaine de SAJE


Château Le BOURDIEU


Jacques DEFRANCE


Château La GALIANE


Château GRAND-PUY-LACOSTE


Gérard DOREAU


Domaine Robert KLINGENFUS


Firmin DEZAT


Château D'ARRICAUD


LES VINS GEORGES DUBOEUF


Pierre MIGNON


Château PONT LES MOINES


Château du GRAND BOS


Frédéric ESMONIN


Domaine des BOUQUERRIES


Château ST ESTEPHE


Mas de DAUMAS-GASSAC


Clos du PÈLERIN


Domaine de L'HERBE SAINTE


BERTHELOT-PIOT


Michel MORILLEAU



DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE ALARY


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales