La France A Du Talent

Edition du 22/12/2015
 

LE DOMAINE PRIEUR-BRUNET

Référence

Domaine PRIEUR-BRUNET

En digne représentante de la 7e génération, Dominique Uny-Prieur, secondée aujourd’hui par son fils Guillaume (8e génération), poursuit une politique qualitative familiale exemplaire, qui met en avant une véritable philosophie du travail et de l’élevage des vins.


Le 11 Ventôse de l’An 12 (11 mars 1804), les frères Jean et Claude Prieur acquièrent le Domaine du Château Perruchot à Santenay. Seul Jean Prieur eut une descendance et depuis près de deux siècles, cet héritage a été transmis de génération en génération comme en témoigne l’arbre généalogique qui remonte au XVIIe siècle. C’est ainsi que se sont succédés Jean Prieur et son frère Claude, Claude Prieur Ponnelle, Jean-Baptiste Prieur Blondeau, Jules Prieur Saladin, Georges Prieur Collin. En 1955, grâce à l’union de Guy Prieur et d’Élisabeth Brunet, native de Meursault, le Domaine prend un nouveau départ et devient le Domaine Prieur-Brunet en raison de l’apport d’un important vignoble familial sur Meursault. De cette union naquirent deux filles, Dominique et Chantal. Dominique, après un bac commercial, a passé avec son époux à la faculté d’œnologie de Dijon, son diplôme en 1978. Parlant couramment anglais et allemand, c’est avec plaisir qu’elle aime recevoir les nombreux clients au caveau. Aujourd’hui, à la suite du décès de Claude en 2003, son fils Guillaume (8e génération) est à ses côtés, après avoir brillamment obtenu le diplôme de l’Académie Commerciale Internationale et poursuivi ses études à l’École Supérieure de Commerce de Dijon. Ce vaste Domaine de 20 ha sur la Côte de Beaune est largement ancré à Santenay-le-Haut, dans cette jolie maison coiffée de tuiles vernissées. Un site à Meursault, “le Moulin Juda”, facilite les déplacements des engins de culture. La maison possède une véritable philosophie du travail et de l’élevage des vins. Les sols et les vignes ont toujours été travaillés dans un esprit d’une viticulture “raisonnée”. Le Domaine produit à parts égales des vins rouges et blancs. Leurs fleurons sont le Santenay Maladière 1er Cru rouge (5 ha) et le Meursault Charmes 1er Cru blanc (1,20 ha). “La récolte 2014 s’est effectuée par un beau temps chaud, précise Guillaume Uny-Prieur.  Nous n’avons pas attendu, les maturités étaient là, donc, nous avons décidé de récolter et de rentrer ainsi des raisins bien sains. Toute la vendange est amenée en camions donc aucun risque d’oxydation et, comme maintenant, nous sommes équipés d’un groupe de froid, en blancs comme en rouges, les grosses chaleurs n’ont pas eu d’incidence. C’était la première année que nous utilisions notre nouveau matériel de tri et nous n’entrions, en cuves, que des billes de raisins vraiment magnifiques. Avec ce matériel de froid, nous maîtrisons parfaitement les fermentations en suivant bien les températures. Nous avons extrait de cette belle matière première ce que l’on souhaitait : couleur, fruit et matière. Nous avons produit des vins souples, d’une acidité normale, au léger boisé, assez concentrés, d’une belle couleur, des vins vraiment “sur le fruit”. Ce millésime 2014, qualitativement, je le positionne entre le 2012 et le 2010, ce qui laisse augurer de très jolis vins. Depuis quelques années nous avons beaucoup investi dans un outil de travail très performant, l’équipement du chai est maintenant achevé. Nous portons nos efforts sur le vignoble qui a un peu souffert ces dernières années après les épisodes de grêle, nous taillons avec une attention particulière car nous observons des bois en souffrance, notre objectif est donc de bichonner nos vignes. Les 2013 sont dans la lignée des derniers millésimes. Il faut se rappeler les épisodes climatiques, et, heureusement, le temps s’est bien amélioré à partir du 10 août et même très nettement ensuite, du 20 août jusqu’aux vendanges. Les Blancs 2012 ont un peu moins de gras mais beaucoup de fraîcheur, ce sont des vins équilibrés, avec une acidité présente, ils se garderont bien. Nos investissements pour moderniser l’outil de travail nous ont été très utiles. Grâce à cela, aucun goût de grêle, les baies abîmées par celle-ci ont été automatiquement éliminées au tri. Les vins bénéficient d’un élevage en fûts durant 12 à 15 mois (dont 1/3 de fûts neufs) en fonction des appellations et des acidités. Nous avons fait des bâtonnages doux pour préserver la belle fraîcheur qui caractérise ce millésime, une vraie réussite. Ces 2012 sont d’une belle fraîcheur soutenue par une bonne acidité toutefois pas trop marquée. Pour les Rouges 2012, nous avons extrait au maximum, les baies étaient très saines. Les rouges 2012 commencent tout juste à s’ouvrir. Le 2012 se gardera bien en cave, alors que je conseille de déguster les blancs 2011 dans les cinq prochaines années, ils sont délicieux. Les Rouges 2011 présentent une belle matière, de beaux tanins bien lisses, des vins qui vont s’ouvrir progressivement. Blancs 2011 : de plus en plus gras, c’était déjà un millésime riche au départ et, avec l’élevage, on gagne de plus en plus de gras aujourd’hui. Chaque millésime à son style.”

   

LE DOMAINE PRIEUR-BRUNET

Dominique et Guillaume Uny-Prieur
Rue de Narosse - BP 9
21590 Santenay
Téléphone : 03 80 20 60 56
Télécopie : 03 80 20 64 31
Email : uny-prieur@prieur-santenay.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BEAUJOLAIS SAVOIE JURA
e_beaujolais.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

CHARLET
BEL AVENIR
CHAMPAGNON
DUBOEUF
MORTET
P.-M. CHERMETTE
SAMBIN
Cave Ch. CHENAS
MORGON
JULIENAS
REGNIE
Gérard BRISSON
GRANIT DORÉ
Michel TÊTE
PIZAY
CHAPONNE
Michel GUIGNIER
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
Cédric CHIGNARD
METRAT
EMERINGES (B)
PARDON
PÉRELLES (B)
FERRAUD ET FILS
(ROTISSON (B))
Cédric VINCENT (B)
A. S. DUBOIS
LASSAGNE
MONTERNOT (B)
GUELET
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
BARON DE L ECLUSE
CHEYSSON
COMBE AU LOUP
CRÊT DES GARANCHES
COLLIN BOURISSET
A. CHARVET
SAVOIE
JURA
BUGEY
Alain BOSSON (Sa)
MOLLEX (Sa)
Denis FORTIN (Sa)
DORBON ( Ju)
Daniel DUGOIS (Ju)
MILLION-ROUSSEAU (Sa)
Benoît BADOZ (Ju)
Franck PEILLOT (Sa)
LAMBERT (Sa)
Pascal PAGET
CHEVIGNEUX (Bugey)
DUPASQUIER
CAVE CHAUTAGNE (Sa)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

(Jean BARONNAT)
JUILLARD-WOLKOWICKI
MORGON
JULIENAS
REGNIE
(CHERS)
COLONAT*
FOREST*
(GAGET*)
DONZEL
DUFOUR
VOLUET*
PIRON
PLAIGNE
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
FOURNELLES*
VIGNES du PARADIS*
NUGUES (B)
PAMPRES D'OR (B)*
TERROIRS et TALENTS
CRÊT du RIS
MADONE
MARRANS
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
LORON*
SAVOIE
JURA
BUGEY
MEUNIER (Bugey)
ANGELOT
Amélie GUILLOT (Ju)
PETIT (Ju)
(PERRIER (Sa)*)
PINTE
PUFFENEY

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

MORGON
JULIENAS
REGNIE
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
(Cave SAIN-BEL)
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
SAVOIE
JURA
BUGEY
(MACLE*)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

BRIXON-COQUILLARD


Né en 1900 dans une famille de vignerons, Georges Coquillard a 20 ans lorsqu'il décide de se constituer un vignoble en greffant lui-même ses plants afin de produire ses propres vins. Pour lui, le mariage des années folles et le pétillement divin du Champagne était une évidence alors... C'est dix ans plus tard, en 1932, qu'il vendait ses premières bouteilles... À la fin des années 1960, sa fille Hélène et son gendre Gabriel allaient lui succéder et donner un nouvel élan à l'aventure. Alain, son petit-fils, les rejoint à partir des années 1980, perpétuant alors le savoir-faire acquis. Belle réussite avec ce Champagne Blanc de blancs Premier Cru, alliant subtilité et complexité, intense au nez, tout en arômes où dominent les fleurs et les fruits jaunes frais, de bouche très élégante, bien marqué par son Chardonnay, d’une belle finale fine. Le Champagne brut Prestige 2009, aux notes dominantes d'amande et de miel, où s'associent rondeur et distinction, est à la fois fin et charpenté. Excellent brut Réserve, ample, de bouche fraîche et ronde à la fois, de jolie robe dorée, très fin, au fruité délicat, aux senteurs de noisette et de narcisse. Le Champagne brut rosé une cuvée ample, de jolie bouche persistante, de mousse intense et fruitée dominée par l’abricot et la mûre, intense et complexe.

Alain Brixon
40, rue Victor Hugo
51500 Ludes
Téléphone :03 26 61 11 89
Télécopie :03 26 61 14 82
Email : alainbrixon@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-brixon-coquillard.fr

Les VIGNERONS de BUZET


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Deux mille ans d’histoire ont sculpté ce terroir afin qu’un jour de 1953, les vignerons des Buzet décident de s’unir pour redonner à leur vin la place qui devait être la sienne dans la palette des vins de France. Vingt ans plus tard, ils obtiennent l’AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) et s’affichent depuis sur toutes les bonnes tables d’Europe. Grâce au talent des 198 viticulteurs (Merlot (52%), Cabernet franc (26%), Cabernet-Sauvignon (22%) pour les rouges et rosés; Sémillon (70%), Sauvignon (30%) pour les blancs), au savoir-faire des œnologues et des maîtres de chai, au génie de son sol, Buzet est devenu un vrai grand vin. Quelque 94% de l’appellation Buzet, soit 1870 ha, offrent généreusement 10 millions de bouteilles aux amateurs gourmands. Ce vin est élaboré dans deux sites de vinification extraordinairement modernes. L'un est à Buzet, l'autre à Espiens, sur les berges de la Baïse. Un chai d’élevage hébergeant plus de 2 000 barriques instillant mille saveurs à ce grand vin que 120 000 visiteurs viennent chaque année goûter à la cave et dans les chais (1ère entreprise française agroalimetaire à avoir été évaluée ISO 26000). Ainsi, la cave des vignerons de Buzet est-elle devenue le site touristique le plus visité du département du Lot-et-Garonne. “Pour ce millésime 2014, nous raconte David Bidegaray, après un été anormalement frais et humide, nous avons eu un mois de septembre et un début d’octobre particulièrement ensoleillés et chauds. Cela a permis de modifier radicalement une vendange qui s’annonçait compliquée en termes de maturité et d’état sanitaire. Résultat : autant en rosé et blanc, qu’en rouge, les vins sont aromatiques, équilibrés et flatteurs. Pour les rouges de Buzet, les structures tanniques sont assez “soft” mais suffisantes avec un enrobage assez étonnant sur des vins si jeunes. Dans l’ensemble, millésime de bon niveau.” Une référence, leur Buzet Château de Gueyze 2011, de teinte soutenue, aux notes de cassis mûr et d’épices, franc et savoureux en bouche, parfumé et bien typé. Le Château de Padère 2011, de belle couleur grenat, intense, corsé, velouté, très parfumé, avec des senteurs de sous-bois et de mûre. Il y a aussi le Baron d’Ardeuil Vieilles Vignes 2011, riche en couleur comme en arômes, aux connotations de fruits rouges à noyau et de poivre, intense au nez comme en bouche comme ce Buzet Domaine de Astris rouge 2011, un vin bien corsé, aux tanins souples, au nez charmeur (framboise, épices), de bouche puissante, riche, très équilibrée, d’une jolie longueur. Le Buzet Domaine de Brazalem 2012, un vin coloré, aux senteurs de mûre, de griotte et de violette, puissant au nez comme au palais, d'une très jolie finale persistante. Le Château La Hitte 2012 est également à découvrir, aux nuances complexes de fruits des bois et de fumé, savoureux, aux tanins mûrs. Goûtez le Buzet Château Ribeau 2012, charnu, parfumé, avec ces notes de sous-bois et de myrtille, de bouche épicée, et toujours ce Buzet Domaine du Grand Bourdieu 2012, d’une robe rouge cerise limpide, qui développe un nez de griotte mais aussi des arômes de cassis et de pivoine et une bouche fraîche aux tanins souples mais présents. Jolie cuvée Sans Sulfites Ajoutés 2012, de robe rubis soutenu, ample, fruitée, de bouche franche comme leur Buzet Domaine de Michelet, tout en arômes, aux tanins ronds, au nez de pruneau et d’humus, tout en bouche, très bien élevé.  Le Buzet blanc L’Excellence 2012, Sémillon, Sauvignon, au nez fleuri, de robe pâle, brillante et limpide, très agréable, qui associe la fraîcheur à l’élégance, vraiment charmeur comme le Buzet Baron d’Ardeuil blanc 2012, issu de vieilles vignes, suave en bouche, un vin harmonieux, aux arômes de fruits blancs, d’une belle élégance et d’une jolie richesse aromatique en finale. Joli Buzet Loustallet 2013, de robe jaune clair, où l'on retrouve des notes de fleurs blanches et de noix, de bouche souple et vive à la fois, tout en nuances. En rosés, le Château de Gueyze et le Domaine de la Croix sont très réussis.

Directeur : Pierre Philippe
Avenue des Côtes-de-Buzet
47160 Buzet-sur-Baïse
Téléphone :05 53 84 74 30
Télécopie :05 53 84 74 24
Email : buzet@vignerons-buzet.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/buzet
Site personnel : www.vignerons-buzet.fr

Château HAUT-CALENS


Thierry Yung dirige cette propriété viticole qui se compose des appellations : Graves, Bordeaux Supérieur et Bordeaux avec principalement des cépages rouges sélectionnés de Merlot et de Cabernet-Sauvignon. Belle réussite avec son Graves Château Haut-Calens rouge cuvée Spéciale 2011, élevé en fûts de chêne, alliant charpente et velouté en bouche, très parfumé, un vin qui poursuit son évolution et développe des arômes séduisants de fraise et de sous-bois.  Le 2010, généreux, avec des nuances bien caractéristiques de fruits rouges mûrs (cerise, fraise des bois), légèrement épicé au palais, est de charpente solide et fine à la fois, de très bonne garde. Savoureux Graves Château Haut-Calens rouge 2012, légèrement épicé, aux tanins riches et veloutés à la fois, aux connotations de mûre et de poivre, un vin complexe. Excellent 2011, coloré et parfumé, d'une grande subtilité, aux notes de cassis et de violette, un vin corsé et charpenté, aux tanins fermes mais veloutés, tout en bouche comme le 2010, très parfumé (cerise confite, réglisse), corsé et concentré, aux tanins fermes et ronds à la fois, chaleureux et persistant. Le 2009, riche en couleur comme en arômes, aux notes de fruits cuits (groseille, fraise des bois), est bien fondu mais puissant, très équilibré, de fort belle évolution. Goûtez encore le Bordeaux Château Croix de Calens rosé, frais et franc, à prévoir sur des sardines, et le Bordeaux Supérieur Château Croix de Calens, de bouche persistante, au nez de fruits mûrs, avec des tanins souples et très équilibrés, d’une jolie finale.

Thierry Yung

33640 Beautiran
Téléphone :05 56 67 05 25
Télécopie :05 56 67 24 91
Email : vignobles.tyung@orange.fr

CAVE DRUSSE NATHALIE ET DAVID


Un domaine de 21 ha. Ces jeunes viticulteurs ont été récompensés en 2005 par le prix Départemental de la Dynamique Agricole. Nous n'utilisons plus de désherbant chimique dans nos vignes, précisent-ils, qui sont enherbées entre les rangs et travaillées en surface aux pieds. Très classique du millésime, ce remarquable Saint-Nicolas-de-Bourgueil Vieilles vignes 2013, terroir argilo-calcaire, est un vin où dominent la structure et la finesse, aux notes de truffe et de fraise des bois, de jolie robe, typé, de bouche flatteuse et riche à la fois, dense, avec des tanins mûrs, de garde. Le 2012 est particulièrement réussi dans ce millésime capricieux, charnu, aux tanins bien présents, harmonieux, un vin ferme et soyeux à la fois, avec une bouche souple et persistante. Le 2011 est de belle robe grenat, charnu, très équilibré, aux arômes d’épices, de fruits rouges cuits et de violette, aux tanins soyeux. Leur autre Saint-Nicolas-de-Bourgueil Les Graviers 2013, élaboré sur des terroirs de silex et de sable, est riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, tout en bouche, de robe grenat, finement épicé. Le Saint-Nicolas-de-Bourgueil rosé 2013, assez rare, est aussi une réussite, avec ce nez de pivoine, franc et friand. Excellent Bourgueil Leroy de Restigné 2013, marqué par son sol de tuffeau, généreux, avec des nuances bien caractéristiques de fruits rouges mûrs (cerise, fraise des bois). Accueil gratuit pour les camping-caristes adhérants à France Passion ou autres. 


1, impasse de la Villatte sur D35
37140 Saint-Nicolas-de-Bourgueil
Téléphone :02 47 97 98 24
Email : drusse@vinsdusiecle.com
Site : drusse
Site personnel : www.drusse-vindeloire.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine ALARY


Un Domaine familial de père en fils depuis 1692, de 25 ha, composé de terres argilo-calcaires caillouteuses. C’est aujourd’hui Denis Alary qui dirige ce domaine à taille humaine, dont l’esprit vigneron a toujours été la base. La propriété se situe entièrement sur la commune de Cairanne, avec 3 terroirs différents qui permettent une subtilité dans les assemblages en fonction des millésimes. Les vins sont élevés dans le respect du terroir et de l’environnement avec des pratiques culturales très appropriées à la nature, en conversion bio depuis 2009. Vendanges manuelles, tri de la vendange à la vigne et à la cave, éraflage, pigeage. Élevage une partie en cuves et une partie en foudres et demi-muids...
On est bien au sommet avec ce remarquable Cairanne rouge L’Estevenas 2012, de belle intensité, aux arômes de prune et d’épices, d’une belle charpente, aux tanins puissants. Le 2011 est de robe pourpre, bien corsé, d’une belle charpente, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, puissant, savoureux, tout en bouche et classique. Le 2010, de très belle robe aux reflets grenat, aux nuances de cassis et de garrigue, est de bouche chaleureuse, avec des tanins denses et une finale complexe où l’on retrouve la mûre et le cuir. 
Le Cairanne rouge La Brunote 2012, de bouche dense, avec des tanins bien fondus, au bouquet complexe où se mêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, est bien expressif de son terroir, tandis que cet autre Cairanne rouge La Jean de Verde 2012, dominé par le cassis et la mûre, avec une pointe de poivre, est un vin charnu, de couleur pourpre, riche au nez comme en bouche. 
Le Cairanne blanc L’Estevenas 2013, Clairette et Roussane sur des coteaux argilo-calcaires exposés au Sud, est un vin particulièrement charmeur, qui sent bon la prune blanche, mêlant élégance et charpente, finesse et densité, de robe claire et brillante, un vin de bouche ample, tout en finesse avec des notes de fruits jaunes en finale, et je vous le conseille aussi bien sur une morue sautée aux pommes de terre que sur un jarret de veau mijoté aux petits oignons.
Goûtez aussi le CDR rouge La Gerbaude 2013, Grenache, Syrah, Carignan sur des terrasses de garrigues, sols argilo-calcaires recouverts de galets, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs, puissant, savoureux, tout en bouche, et cet IGP Vaucluse rouge L’Exclus d’Alary 2013, 50% de Counoise et 50% de Syrah, à l’originalité certaine, concentré, de couleur pourpre intense, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, épices...), de bouche puissante où se retrouvent la réglisse.
Denis Alary

Nathalie FALMET


Après des études de Chimie à Paris XI et un diplôme d’œnologue en 1993, Nathalie Falmet reprend l’exploitation familiale et devient vigneronne, dans la Côte des Bar. C’est la première femme à avoir les titres de vigneronne et œnologue, et à exercer ces deux métiers simultanément. Le vignoble est mené en culture raisonnée, les cépages et les terroirs s'expriment naturellement, aucune décoloration des jus à la vendange, le tout expliquant les nombreuses récompenses obtenues (et méritées).
Ce Champagne cuvée parcelle ZH 302, tout en charme, est complexe, au nez de petits fruits (citron), très bien équilibré en acidité, de bouche suave, avec cette fraîcheur florale doublée de nuances fruitées, au nez d’une vinosité nerveuse, complexe et riche. Belle cuvée Le Val Cornet, parts égales de Pinot Noir et Meunier du Val Cornet uniquement, vendange 2007, très caractéristique de ce grand millésime, un Champagne ample et dense, avec ces notes de fleurs blanches, de pêche et de noisette caractéristiques, qui associe élégance et charpente, finesse et densité, à ouvrir sur des quenelles de brochet. 
Le rosé Tentation, un rosé de saignée (50% Pinot Noir et 50% Pinot Meunier, vendange 2010), dont l’étiquette est particulièrement chic, développe élégance et vinosité, typé, de mousse abondante, tout en longueur, idéal sur une cuisine épicée. La cuvée brut Nature, pur Pinot Noir, vendange 2010, provenant uniquement du Val Cornet, une cuvée non dosée, donc, dont la minéralité et la fraîcheur ressortent, mêlant finesse et longueur, aux nuances de citronnelle, très rafraîchissante. Excellent brut, Pinot Noir majoritaire avec 30% de Chardonnay, tout en charme, tout en fraîcheur aromatique, avec ces notes de fruits frais et d’acacia, de mousse fine et persistante, à prévoir sur un cake aux fruits confits.
1, rue Saint-Maurice
10200 Rouvres-Les-Vignes
Tél. : 06 07 02 74 27
Fax : 03 25 27 16 28
Email : nathalie.falmet@orange.fr
www.champagne-falmet.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château de COUDOT


Le terroir du Château de Coudot est assis sur les deux types de graves que l’on rencontre sur Cussac Fort-Médoc : des graves du Mindel 1 et des graves du Mindel II. Le Cabernet-Sauvignon (60%) occupe les graves de la terrasse, le Merlot (35%) se plait dans les terres plus légères et le Cabernet franc (5%) trouve son équilibre sur des sols secs et bien drainés. Le vignoble dans la tradition médocaine : taille à deux astes avec trois bourgeons par aste, épamprages, effeuillages, vendanges en vert si nécessaire…Tous ces travaux sont effectués dans le plus grand respect de la vigne afin d’obtenir des raisins de la meilleure qualité possible. Les vignes sont alimentées exclusivement par des apports de matière organique naturelle déterminés en fonction d’analyse de sols régulières. Que ce soit pour la culture de la vigne ou dans les processus de vinification, le respect de l’environnement est un impératif pour les trois frères Blanchard, Joël, Daniel et Rémy.
Voilà un beau Haut-Médoc 2012, qui porte haut son appellation de Cru Artisan, issu de vignes d’une trentaine d’années, fort bien élevé 12 mois en barriques, dense et généreux, avec des nuances bien caractéristiques de fruits rouges mûrs, légèrement épicé en bouche, savoureux, aux tanins souples, vraiment réussi. Le 2011 est charnu, savoureux, un vin qui allie puissance et souplesse, de bouche fondue où domine le pruneau confit, d’excellente évolution (10,50 €). Remarquable 2010, de belle robe pourpre, un vin riche et généreux, ferme, à dominante de petits fruits noirs et de cannelle, aux tanins fermes, d’une jolie concentration (11 €). Beau 2009, aux tanins puissants mais soyeux, au nez complexe et subtil, dominé par des nuances de griotte et de poivre, un vin amples et persistants en bouche, aux tanins harmonieux et riches, très classique du millésime, médaille d’Or au concours de Lyon 2011 (11,50 €).

J. Blanchard
9, impassse de Coudot
33460 Cussac-Fort-Médoc
Tél. : 05 56 58 90 71
Fax : 05 57 88 50 47
Email : ch.coudot@wanadoo.fr
www.chateaudecoudot.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Château CHENE-VIEUX


RENAUDIN


Badie, L'Intendant...


HAMM


ELLNER


Maison MOLLEX


Château DARIUS


Domaine Bernard PETIT & Fille


Château BELLEGRAVE


Jean-Marie NAULIN


VERRIER & Fils


Vignoble André HARTMANN


GOSSET


PHILIPPONNAT


Château du GRAND-CAUMONT


Domaine de la CHAISE


Domaine BERTRAND-BERGÉ


Château de BEAUPRÉ


Clos JEAN


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château les MOINES


Domaine CAMAÏSSETTE


Rémy MASSIN et Fils


Château CLOS de SARPE


Domaine des MEIX


Château GAUTOUL


Mas de DAUMAS-GASSAC



CHATEAU MACQUIN


CHAMPAGNE GOSSET


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHAMPAGNE GREMILLET


DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE DE BELLEVUE


DOMAINE PICHARD


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHAMPAGNE CHARPENTIER



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales