La France A Du Talent

Edition du 20/06/2017
 

Château LESPAULT-MARTILLAC

Rare

Château LESPAULT-MARTILLAC


Ici, tout comme à Chevalier, le vignoble, avec ses huit hectares d’un seul tenant dont un de blanc, est traité comme un jardin… Désherbants et engrais chimiques sont proscrits. Les sols, labourés, sont exclusivement enrichis de compost végétal et la protection du vignoble est assurée par des méthodes biologiques comme la « confusion sexuelle » pour lutter contre le ver de la grappe. Nous procédons à une gestion parcellaire très affinée, qui permet de prendre en compte les plus intimes variations du terroir ainsi que les données climatiques propres au millésime. Nous apportons ainsi à la récolte la plus-value d’une grande précision, notamment dans les millésimes difficiles, approche qui, je crois pouvoir l'affirmer, n'est nulle part aussi poussée que sur nos domaines. La nouvelle structure du chai, nous l’avons conçue pour prodiguer au vin de Lespault-Martillac le traitement réservé aux plus grands crus de Bordeaux. Le potentiel du terroir le méritait! Notamment, afin de prendre en compte avec précision la gestion parcellaire du vignoble, nous avons mis en place une batterie de petites cuves de 60 et 80 hectolitres, dont le remplissage s’effectue par gravité. Le processus d’extraction s’inspire largement des grands principes qui sont les nôtres : précision de l’approche et des gestes, respect de la pureté du fruit, extraction mesurée à l’aune du millésime… A Lespault-Martillac, désormais, tout comme à Chevalier, les phases de vinification du vin blanc se déroulent exclusivement en barriques et l’élevage, sur lies, est assorti de bâtonnages réguliers. Concernant le vin rouge, notre priorité est de préserver la parfaite intégrité du fruit et notamment de la peau, facteur de qualité de la trame tannique. Remontages et pigeages sont faits manuellement. Je précise que le vin rouge, lui aussi, est élevé sur lies pendant les premiers mois...” On se fait donc plaisir avec ce Pessac-Léognan blanc 2013, 80% Sauvignon blanc, 20 % Sémillon, aux accents de lis et d’agrumes, un vin de bouche puissante et persistante, de belle robe, ferme et suave en bouche, d’une jolie finale, tout en séduction.  Le Pessac-Léognan rouge 2013, 60% Merlot, 22% Cabernet-Sauvignon, 13% Petit Verdot, 5% Malbec, harmonieux, gras, au bouquet subtil, aux notes de sous-bois et de fruits rouges cuits, développe une bouche intense, où la mûre s’associe à la framboise bien mûre, un vin à ouvrir sur des mets épicés.

   

Château LESPAULT-MARTILLAC

Propriétaire : Famille Jean-Claude Bolleau Administrateur Gérant : Olivier Berna
5, impasse de Domy
33650 Martillac
Téléphone : 05 56 64 16 16
Télécopie : 05 56 64 18 18
Email : olivierbernard@lespault-martillac.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BOURGOGNE ROUGES
e_bourgogne_rouge.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
ESMONIN (GCh)
GELIN (Fixin)
FOUGERAY DE BEAUCLAIR (GC)
Pierre BOURÉE (Ch Ch)
SEGUIN MANUEL
Nicolas POTEL
(Philippe LECLERC (GC))
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

Clos des LAMBRAYS (MSD)
MONTS-LUISANTS (MSD)
Pierre AMIOT (Clos de la Roche)
François BERTHEAU
COQUARD-LOISON-FLEUROT (ChM)
VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
BERTHAUT-GERBET
CHEVILLON-CHEZEAUX (N)
COUDRAY-BIZOT (É)
Manuel OLIVIER
POULETTE (Vr)
GROS (Gd-É)
René CACHEUX
BERTAGNA
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

BADER-MIMEUR (Ch.-M.)
AMPEAU (V)
Antonin GUYON (V)
PRIEUR-BRUNET (V)
Michel PRUNIER (AD)
VIRELY-ROUGEOT (P)
Albert BOILLOT (P)
B. DELAGRANGE (V)
DICONNE (AD)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

MAREY (C)
Clos BELLEFOND (S)
Gérard DOREAU (Mo)
DUBREUIL-FONTAINE (C)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
DENIS (AIC)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

HEIMBOURGER (Irancy)
PARIZE (Givry)
Alain VIGNOT
Eric DARLES (Irancy)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
DEREY (Fixin)
(Henri REBOURSEAU (Ch))
Olivier GUYOT
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

(PIERRE NAIGEON (CHM)*)
VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
Jean PETITOT (Côte Nuits)
(LOUIS LATOUR*)
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

PIGUET-CHOUET (AD)*
VIOLOT-GUILLEMARD (P)
(MUSSY (P)*)
NUDANT (V)
COSTE-CAUMARTIN
POULLEAU (V)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

JACOB (C)
ARDHUY (C)
CHOUPETTE (S)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

BERGER-RIVE

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
(Ch. de MARSANNAY (Ch))
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
(CRUCHANDEAU)
LABOURE-ROI
(CH. DE SANTENAY)
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

(PIERRE ANDRE)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

C.PAULANDS (AlC)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


Au sommet. Une petite propriété familiale de moins de 10 ha, située depuis de plusieurs générations dans le minuscule Hameau de Gasparets au plus profond des Corbières. Pierre Martinolle (85 ans) aidé régulièrement par ses enfants Jean-Pierre et Françoise, y réalise de manière artisanale et biologique depuis de nombreuses décennies des vins authentiques et exceptionnels, dans le respect des traditions qui lui ont été transmises. Sols arides d’origine secondaire et tertiaire avec affleurement de calcaires dolomitiques et grès, exposition ensoleillée des Corbières (et Corbières-Boutenac), balayée par le Cers (un vent du Nord froid, violent et protecteur) et le Marin (en provenance de la mer Méditerranée) qui amène sa douce et chaude humidité. Vinification artisanale traditionnelle et biologique en cuves ciments centenaires pour les rouges, en cuves Inox pour les blancs et rosés. Élevage et vieillissement en cuves Inox et partiellement en fût de chêne pour les Corbières-Boutenac. Les rosés sont réalisés par saignée à température contrôlée. Les blancs sont réalisés par pressurage direct à froid. Selon Jean-Pierre Martinolle, “malgré la grosse sécheresse (la pire depuis 1940), le millésime 2016 est très bien, avec un bon rendement, identique aux années précédentes, les petits raisins ont apporté des tanins intéressants, pas de forts degrés mais cela donne des vins gouleyants, dans la lignée des 2013 et 2014. Nous mettons en vente cette année les Corbières rouges 2013 et 2014, les Corbières rosés 2016, l’IGP Pays d'Oc Viognier 2016, auxquels s'ajouteront les trois derniers sortis : le nouveau rouge Boutenac 2013, le nouveau Corbières rouge 2015 et l'IGP Pays d'Oc Syrah 2015.” Il a planté en 2015 un hectare de Grenache. On se fait plaisir avec ce remarquable Corbières Boutenac Fût de chêne 2013, aux tanins riches et soyeux à la fois, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, de bouche dense mais bien fondue. Le Corbières Boutenac rouge 2013, aux senteurs de cassis et de fraise des bois, mêlant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, est un vin parfait avec un civet de lapin ou une marmite d'agneau aux croûtons. Le Corbières rouge Bio 2013 (médaille d'Or Concours Amphore des Vins Biologiques), de couleur cerise soutenu, aux parfums puissants de fruits cuits et de sous-bois, a des tanins fermes et fondus à la fois. Excellent Corbières blanc Bio 2015, Rolle et Bourboulenc, aux arômes d’agrumes, équilibré en acidité, tout en fraîcheur aromatique, complexe et rond, tout en séduction comme le rosé 2015, de bouche pleine, qui sent la fraise. ll y a aussi cet IGP Cabernet-Sauvignon Bio rosé, avec un nez gourmand, et le Viognier blanc 2015 aux notes de fruits à chair blanche (poire, pêche). 

Pierre Martinolle
27, avenue Frédéric Mistral
11200 Lézignan-Corbières
Téléphone :04 34 27 57 61 et 06 11 42 09 88
Email : pierre.martinolle@domaine-martinolle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domainemartinollegasparets
Site personnel : www.domaine-martinolle.com

ARNOUX & Fils


Au sommet, incontestablement. “Notre famille, nous précise Jean-François Arnoux, détient ce vignoble depuis 1717, depuis que le Seigneur de Lauris, fit don d’une parcelle à un ancêtre de la famille Arnoux, Pierre Bovis, le 13 avril 1717, pour être exact. Depuis ce jour, le vignoble s’est transmis de père en fils depuis 8 générations. Jusqu’au début du XXe siècle, il y avait de la polyculture avec notamment beaucoup de maraîchage dans la région. Mon grand-père Aimé, qui est né en 1901, a développé le vignoble et, en 1936, a créé la Cave du Vieux Clocher. Nous avons nos vignes sur un joli terroir de garrigue situé au début du plateau qui redescend vers Courthézon, poursuit Jean-François Arnoux. Un beau sol constitué des célèbres galets roulés (commencement du prestigieux terroir de Châteauneuf-du-Pape), qui restituent la nuit la chaleur emmagasinée pendant la journée, permettant ainsi aux baies, une maturation optimale. Ce terroir est particulièrement adapté à la production de vins rouges. Nous sommes aussi vinificateurs et achetons des raisins que nous vinifions dans nos chais, ce qui nous permet d’avoir une gamme complète des vins de la Vallée du Rhône. Nous avons su marier le traditionnel et le modernisme, avec un cuvier traditionnel, des cuves béton, des foudres, des pressoirs pneumatiques, éraffloirs... Notre cuve tronconique se révèle être un atout qualitatif important et nous récoltons à la main pour préserver au maximum la qualité des raisins. Le 2016 est un super millésime, quantité et qualité sont au rendez-vous. Nous avons vendangé aux dates habituelles, les raisins étaient bien mûrs et sains. La vigne a un peu souffert de la sécheresse mais la qualité est exceptionnelle ! Le 2015 qui lui précède est aussi de grande qualité, vraiment deux millésimes fantastiques qui se succèdent. Notre Vieux Clocher 2015 est très gourmand, explosion de fruits rouges et noirs (cassis, framboise) et de notes de poivre et de réglisse, bel équilibre, belle richesse, ampleur veloutée qui procure beaucoup de plaisir en bouche, pas trop d’extraction pour garder le coté friand, les tanins sont très soyeux. Le Seigneur de Lauris 2013 est un vin issu de vieilles vignes avec de longues cuvaisons afin d’extraire toute la potentialité du terroir. Grâce à la sélection parcellaire, au tri et aux petits rendements, nous avons obtenu une belle qualité de vin sur la gourmandise. Un vin plus fruité que gras, tout en charme, après 4 mois d’élevage en foudres, on est séduit par son côté fruité avec des notes évoluées. En octobre, c’est notre cuvée “1717” 2014 qui sort, c’est un très joli millésime, gourmand, avec beaucoup d’arômes de fruits noirs confiturés, de fines notes d’épices, de torréfaction, longue finale fondue et persistante.” Pour l’instant, il y a ce formidable Vacqueyras “1717” 2012, qui rend hommage au début de l’histoire vigneronne de la famille, sélection parcellaire des plus vieilles vignes de Grenache et Syrah, vin dense, aux arômes de fruits cuits, de réglisse et d’épices, où les tanins fondus alliés à une belle rondeur, lui donnent un soyeux étonnant, un vin très gourmand, d’une belle concentration mais avec de la fraîcheur en attaque, racé comme on les aime. Le 2011 est un vin velouté, persistant en bouche, charnu et très aromatique, aux arômes de fruits noirs très mûrs, de couleur pourpre intense, aux tanins riches et savoureux, légèrement épicé en finale. Le Vacqueyras Château Les Pénitents rouge 2013, d’une très belle expression du fruit bien mûr, a des notes d’épices douces, une bouche soyeuse et tendre, des tanins bien enrobés, un vin bien expressif de son terroir, comme le Vacqueyras Vieux Clocher Classic rouge 2013, de robe grenat à reflets noirs, aux notes de griotte confite, de truffe et de sous-bois, un vin riche et long en bouche. Il y a également ce CDR Seigneur de Lauris Vieilles Vignes rouge 2013, puissant en bouche, aux tanins fermes et bien équilibrés, avec ces notes persistantes de fumé, de cassis et d'épices.  Joli Château Lestours Clocher 2013, un très joli Vacqueyras, de couleur grenat, bonne structure riche, veloutée avec de la finesse, de l’élégance. Le Vacqueyras Seigneur de Lauris blanc 2015, élevé et vinifié en barriques neuves 12 mois. Beaucoup de finesse, léger boisé, un vin très floral, très aromatique avec un côté beurré grâce à la macération pelliculaire à froid. Un vin déjà délicieux mais que l’on peut garder trois ans en cave sans problème. Goûtez le Petit Voilier 2016, un rosé très clair, assez explosif, aux arômes de fruits rouges, (framboise, fraise), très franc, très accessible.

Marc et Jean-François Arnoux
Cave du Vieux Clocher
84190 Vacqueyras
Téléphone :04 90 65 84 18
Télécopie :04 90 65 80 07
Email : info@arnoux-vins.com
Site personnel : www.arnoux-vins.com

Michel et Xavier MILLION-ROUSSEAU


Un vignoble (8 ha), dans la famille depuis quatre générations. Vignoble de coteaux, sur sols de marne désagrégée, caillouteux et de dépôts glacières. Xavier et Michel, 4e et 3e génération, sont des artisans-vignerons passionnés. Vous aimerez comme moi cette Roussette de Monthoux Réserve Confidentielle 2014, un pur Altesse, issu de vieilles vignes, de fermentation lente, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité bien à lui, persistant au nez comme en bouche, aux notes d'amande et de poire en finale. “L’Altesse est un cépage typiquement savoyard, qui a probablement été ramené de Chypre, en 1366, par Amédée VI, après ses exploits à Constantinople... ou est arrivé dans les bagages de la duchesse Anne de Chypre un siècle plus tard ! Particulièrement bien adapté aux sols d'éboulis, de graviers, en côtes bien exposées.” Belle Roussette de Monthoux 2014, un vin franc, frais, typé et séduisant, aux notes de citronnelle et de lis, de bouche ronde, tout en finale. Le Jongieux Gamay 2015, à la robe cerise, aux reflets violets avec des arômes de framboise, de groseille et de mûre, est bien persistant au palais. Le Savoie Mondeuse Sélection de Vieilles Vignes 2015 est vraiment remarquable, un vin de couleur cerise soutenue, aux arômes de fruits cuits (fraise, groseille) et de sous-bois, très équilibré, aux tanins fondus, avec cette bouche finement épicée, à déboucher sur un carré d'agneau.


Monthoux
73170 Saint-Jean-de-Chevelu
Téléphone :04 79 36 83 93 et 06 86 95 34 26
Télécopie :04 79 36 80 08
Email : vinsmillionrousseau@orange.fr
Site personnel : www.vinsmillionrousseau.fr

H. DARTIGALONGUE ET FILS


C'est en 1838 sous Louis Philippe, que Pascal DARTIGALONGUE originaire de Saint Lannes près de Madiran s'installa à Nogaro dans le Gers et fonda sa Maison de négoce d'Armagnac qui est encore la notre. En 1969, Pierre Dartigalongue installa sa distillerie à Salles d'Armagnac. Depuis, cinq générations se sont succédées pour assurer et pérenniser «la plus ancienne maison de l’Armagnac». Producteur, distillateur et éleveur, installé dans la région des meilleurs crus de cette eau de vie sept fois centenaire, Dartigalongue est spécialisé dans les très vieux Bas Armagnacs, produits sélectionnés et élevés suivant la tradition ancestrale. Elle offre cette Eau de Vie unique, déclinée en génériques ou en millésimes, dans des présentations luxueuses et personnalisées. La maison détient dans ses vieux chais originels une gamme très importante de vieux Armagnacs Millésimés, vieillissant et se bonifiant dans des fûts en chêne du pays sous le contrôle permanent du maître de chai qui en surveille l’évolution et procède aux diverses manipulations de transvasement et aération . Par ailleurs, à la suite de minutieuses recherches et dégustations, certains millésimes sont assemblés afin de créer des «cuvées spéciales» donnant naissance à des assemblages traditionnels tels V.S.O.P., HORS D’AGE, ou encore à des « 15 ANS d’AGE », » 25 ANS »…, c’est ainsi que pour fêter le 170ème anniversaire de la création de la maison un assemblage exceptionnel de 70% de 1974 et de 30% de 1976, a été réalisé sous la dénomination Cuvée Louis-Philippe 42 %, 70 cl. (Carafe) (roi des Français en 1838). Remarquable Bas-Armagnac cuvée Louis-Philippe (70% de 1974 et 30% de 1976), aux nuances de rancio et d’épices, très floral, à la fois sec et suave, très persistant au palais. Découvrez également ce Bas-Armagnac de 25 ans, assemblage de plusieurs Armagnac dont le plus jeune a au minimum 25 ans, racé, avec ces connotations de figue sèche et de cacao, légèrement fumées, d’une grande onctuosité en bouche, très parfumé (noix, pruneau), d’une longue finale.

Françoise Dartigalongue
Place du Four - BP 9
32110 Nogaro
Téléphone :05 62 09 03 01
Télécopie :05 62 09 01 78
Email : contact@dartigalongue.com
Site : dartigalongue
Site personnel : www.dartigalongue.com


> Nos dégustations de la semaine

Étienne CHÉRÉ


Viticulteurs de père en fils depuis la fin du XIXe siècle, l'exploitation se situe au sud de la côte des blancs en bordure des marais de Saint-Gond dans la Vallée du petit Morin.
Un excellent Champagne Brut Sélection, pur Chardonnay, vendanges manuelles, vignes de 45 à 50 ans (80% récolte 2005, le reste récolte 2006), bien équilibré en acidité, tout en fraîcheur aromatique, avec des notes de fruits frais et d'acacia, de mousse persistante. Le Brut rosé est tout aussi séduisant, au nez de framboise, distingué et vif en bouche. Le Brut Rosé, tout en bouche, très fruité, très caractéristique, tout en arômes (groseille mûre), riche et complexe, est un Champagne parfait sur les desserts. Savoureux Brut Millésime, tout en finesse, tout en fruits, aux senteurs d'aubépine et d'amande, de bouche chaleureuse et raffinée.

2, rue des Vignes Basses
51270 Courjeonnet
Tél. : 03 26 59 31 44
Fax : 03 26 59 36 32
Email : champagnechere@yahoo.fr
www.champagnechere.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

BARON ALBERT


Beau Champagne cuvée la Préférence millésime 2008, tout en charpente, de robe jaune clair lumineuse, au nez épicé, et d'où se dégage une bouche équilibrée, puissante et franche. Le Champagne cuvée AL Rosé de Saignée Millésimé brut 2009, parts égales de Pinot Meunier et de Pinot Noir, vinification et vieillissement en fûts de chêne, de mousse onctueuse et très fine, aux connotations de mûre et de fraise, complexe, parfumé, d’une belle expression en finale, parfait pour se faire plaisir à l’apéritif comme sur un dessert aux fruits. Séduisante cuvée AL Millésimé 2007 brut, d'une belle rondeur, avec un bouquet très aromatique aux connotations de fleurs blanches et de citronnelle, de mousse crémeuse, bien dosée. La cuvée AL brut, vinifié en fût de chêne, est intense au nez, tout en arômes où dominent le tilleul et les fruits mûrs.
Il y a encore la cuvée Particulière brut (Pinot Meunier et Chardonnay), très agréable, de jolie teinte, rond et fruité, aux nuances de fruits et de musc. Le Champagne Jean de la Fontaine 2005 est dense et distingué, très équilibré, au nez de petits fruits mûrs et de noix, suave en bouche. Excellent brut Carte d’Or (Pinot Meunier, Chardonnay et Pinot Noir), de belle robe, avec des notes de fruits frais et d’épices, mêlant richesse aromatique et persistance comme le rosé brut, de très belle teinte, ample, à la mousse élégante, avec ces notes fruitées subtiles et délicates en finale.

Famille Baron
1, rue des Chaillots - Grand-Porteron - BP 12
02310 Charly-sur-Marne
Tél. : 03 23 82 02 65
Fax : 03 23 82 02 44
Email : champagnebaronalbert@wanadoo.fr
www.champagnebaronalbert.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château MACQUIN


Denis Corre-Macquin, chaleureux et talentueux, que je connais pratiquement depuis le premier Guide, se passionne pour son Château qui s'étend sur une superficie de 30 ha plantés à 80% de Merlot, 10% de Cabernet-Sauvignon et 10% de Cabernet franc.
Ses sols sont argilo-calcaires et son terroir remarquable par son exposition et sa composition lui permettant de produire des vins souvent plus estimés que des grands crus de Saint-Émilion. Le vignoble compte 5500 pieds de vignes à l'hectare dont l'âge moyen varie de 15 à 60 ans. Il est enherbé au milieu du rang pour diminuer la production et augmenter la qualité des sols en développant l'humus naturel.
Son Saint-Georges-Saint-Émilion 2013, qui a eu une médaille d’or au Concours de Paris 2015, de jolie robe grenat intense, avec ce bouquet complexe où se marient des notes fruitées et de sous-bois, est riche et souple. Beau 2012, de couleur grenat, savoureux en bouche, concentré, bien marqué par son terroir, gras et persistant, riche en arômes comme en structure, aux tanins fins. Tout en bouche, le 2011 est charnu comme il se doit, au nez intense, tout en complexité, très aromatique (fruits mûrs, sous-bois, épices...). Beau 2010, avec des notes de cassis et de framboise, des nuances finement épicées (cannelle, poivre), est un vin souple et dense, corsé, avec des tanins mûrs et présents. 
Le 2009 est dans la lignée, au nez finement épicé, charnu, un vin riche, mêlant une charpente réelle à une jolie rondeur en bouche. Excellent 2008, de robe rubis profond, généreux, un vin très typé, persistant au nez comme en bouche, tout en finesse, aux tanins mûrs, riches et harmonieux, aux connotations de cassis mûr et de truffe en finale.

Denis Corre-Macquin

> Les précédentes éditions

Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015

 




CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHATEAU MACQUIN


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHATEAU TOULOUZE


SCEA CHATEAU DAVID


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


DOMAINE DE LA CASA BLANCA



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales