La France A Du Talent

Edition du 17/03/2015
 

Le Domaine Mathieu

Grands Vins

Domaine MATHIEU

“Le Domaine Mathieu est une exploitation familiale qui se transmet depuis plus de 400 ans de père en fils : nous sommes l’une des plus anciennes familles de vignerons de Châteauneuf-du-Pape ! Nous travaillons en agriculture raisonnée et essayons d’être au plus proche du pied de vigne.


Nous avons 20 hectares en Châteauneuf-du-Pape et 4 hectares en Côtes du Rhône. Nous possédons plusieurs parcelles réparties sur l’appellation Châteauneuf-du-Pape et réunissons ainsi les trois types de terroirs : des sables, du calcaire et de l’argilo-calcaire avec des galets roulés, c’est précieux au moment des assemblages. Nous avons la chance de posséder des vignes centenaires, ce qui est fort rare, elles sont réservées pour la Cuvée Anselme Mathieu, le reste a une moyenne d’âge de 58 ans. Nos Côtes du Rhône sont sur la commune de Orange soit à 8 km au nord de Châteauneuf, dans des terroirs un peu plus riches. Les vignes ont une trentaine d’années. Nous proposons actuellement notre Côtes-du-Rhône Domaine Mathieu rouge 2012 : un vin fruité avec des notes de framboise, de cassis, de caramel au lait, à boire dans les 5 ou 6 premières années, un vin très gourmand. Nous produisons aussi un rosé vineux, avec du gras, du caractère, idéal sur des grillades. Domaine Mathieu en Châteauneuf-du-Pape Blanc produit deux cuvées. - Une Cuvée Traditionnelle qui est l’assemblage de 4 cépages avec une vinification en cuves et un petit élevage sur lies. Le 2012 est un vin aux arômes fins de pêche, de poire, des notes d’agrumes, un vin d’une belle structure. - La Cuvée Anselme Mathieu blanc 2011, 100% Clairette, est vinifiée sous bois, seulement 1000 bouteilles, une rareté ! Le vin est plus charnu que la cuvée Tradition, très complet, la Clairette flatte particulièrement le nez, beaucoup de gras et de charnu arrivent en fin de bouche grâce à l’élevage en bois. Pour le Châteauneuf-du-Pape rouge, nous élevons trois cuvées : - La Cuvée Traditionnelle 2011 un millésime tout en fruité (framboise,cassis) et des notes épicées typiques. C’est un millésime pas trop tannique qui sera agréable à déguster assez rapidement dans ses huit premières années. Le 2010 est à l’opposé, c’est un millésime très tannique avec des arômes de fruits noirs et d’épices, un vrai millésime de garde. Le 2012 est encore à l’élevage, nous pratiquons des élevages très longs pour nos Châteauneufs, à commencer par les macérations suivies d’un élevage en fûts qui varie de 12 à 30 mois selon les contenants et les différents millésimes. - La Cuvée Anselme Mathieu Rouge 2010, issue des vignes centenaires, présente en bouche des arômes de fruits noirs confiturés, des notes de poivre frais, la structure est tout en souplesse, un grand vin. - La Cuvée Vin di Felibre 2009 est un assemblage un peu différent, constitué de 80% de Mourvèdre avec une vinification et un élevage très long dans le bois pour assouplir les tanins. Ce 2009 est un vin charmeur, chaleureux, mais qui aspire à être gardé encore quelques années. Nous sommes l’une des plus anciennes familles de vignerons de Châteauneuf-du-Pape et travaillons les 13 cépages comme la tradition l’exigeait, nous ne sommes plus beaucoup de vignerons à le faire ici, on peut les compter sur les doigts d’une main ! C’est notre héritage familial qui le permet : les vins de Châteauneuf-du-Pape, c’est comme une recette de cuisine raffinée, il faut un petit peu de plusieurs éléments pour équilibrer le vin. Au fil des décennies, des cépages ont été abandonnés et c’est dommage. Grâce à nos 13 cépages, nous obtenons une belle complexité naturelle dans nos vins sans aide technologique... Le vin est un produit vivant, il faut le laisser libre d’évoluer.”

   

Le Domaine Mathieu

André et Jérôme Mathieu
3 bis, Route de Courthézon
84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone : 04 90 83 72 09
Télécopie : 04 90 83 50 55
Email : dnemathieu@aol.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT GRAVES
e_graves.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
HAUT-BRION (PL) (b) (Hors Classe)
LA MISSION HAUT-BRION (PL)
MALARTIC-LAGRAVIÈRE (PL) (b)
GRANDMAISON (PL)
SMITH-HAUT-LAFITTE (PL) (b)
GRAND BOS
(HAUT-BAILLY (PL))
HAUT-LAGRANGE (PL)
OLIVIER (PL) (b)
RAHOUL
ROSE SARRON (b)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CHEVALIER (PL) (b)
BOUSCAUT (PL)
CARBONNIEUX
CHANTEGRIVE (b)
SOLITUDE (PL) (b)
BROWN (PL) (b)
LUCHEY-HALDE (PL)
DE MAUVES (b)
LA TOUR MARTILLAC (PL) (b)
TOULOUZE (Graves de Vayres)
LE TUQUET (b)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
HAUT-CALENS
HAUT-MARAY
LAFARGUE (PL)
SAINT-AGRÈVES
ROUGEMONT
VIMONT (b)
ESPIOT*
EYRAN (PL)*
CALLAC
HAUT-PLANTADE (PL)
LA PERRUCADE
PEYREBLANQUES
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BICHON-CASSIGNOLS (b)
D'ARRICAUD (b)
BLANCHERIE
BRONDELLE (b)
Clos BELLEVUE
CAILLIVET
FOUGÈRES (b)
GRAVIÈRES
SAINT-ROBERT (b)
PETIT-PUCH (Graves de Vayres)
PICHON-BELLEVUE (Graves de Vayres)
CAILLOUX DE VALGUY
(SEGUIN (PL))



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
ARGUIN
BEL AIR (Grave de Vayres)*
(CAZEBONNE)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(HAUT-REYS)
COUNILH
GRAND ABORD*
SEUIL
SANSARIC

LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

> Nos coups de cœur de la semaine

A.MARGAINE


Une Maison fondée au début du XXe siècle. Les vignes se situent uniquement sur la commune de Villers-Marmery (Premier Cru). Quatre générations se sont succédées et se sont transmis leur savoir-faire. “Préserver le milieu dans lequel nos vignes évoluent est l'une de nos préoccupations essentielles, précise-t-on. La mise en place de nouveaux principes de culture (enherbement, travail du sol) permettront à nos vignes d'exprimer tout leur potentiel. Le terroir de Villers-Marmery est composé d'une couche de terre végétale très profonde par endroits, posée sur une roche calcaire. Les racines des ceps y plongent pour trouver l'effet bénéfique de l'humidité et de la chaleur.” Le Champagne Extra brut Blanc de blancs est tout en délicatesse, où dominent les agrumes et les petits fruits secs, tout en persistance aromatique, alliant distinction et structure, de bouche franche et fraîche. Goûtez le Champagne 2008, présenté dans une belle bouteille lourde, d’une belle harmonie, tout en fruité et finesse, une cuvée souple, aux arômes de petites fleurs blanches et de coing, d’une très belle expression, et ce Champagne Premier Cru Le Brut, 92% Chardonnay, 8% Pinot noir, aux notes de pomme fraîche et de chèvrefeuille, élégant et complexe, tout en bouche, tout en charme.

Bernard, Marie-France, Arnaud et Karine Margaine
3, avenue de Champagne
51380 Villers-Marmery
Téléphone :03 26 97 92 13
Télécopie :03 26 97 97 45
Email : champagne-margaine@terre-net.fr

Château de PIZAY


Je suis fidèle à ce cru depuis le premier Guide, ce qui n'est pas rien. Savourez ce Régnié Château de Pizay 2012, de robe grenat, au nez dominé par les petits fruits rouges (cassis, framboise), aux tanins très équilibrés, finement épicé. Excellent Morgon Cuvée des Sybarites 2011, bien typé, ample, de robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche riche et très équilibrée, un vin typé et très parfumé. Tout aussi séduisant, le Brouilly Château de Saint-Lager 2012, de bouche ronde et persistante, de jolie robe, tout en arômes (cerise, violette), à la fois fruité et souple. Le Beaulais blanc sent bon le Chardonnay, au nez de petits fruits frais (citron), très bien équilibré, de bouche suave mais vive. Le Château de Pizay est également un très bel hôtel 4 étoiles, installé dans un magnifique château des XIVe et XVIIe siècles. Détente et gastronomie sont au rendez-vous. Vous pourrez aussi déguster les vins dans des caves voûtées séculaires, très pittoresques.

Direction : Pascal Dufaitre

69220 Saint-Jean-d'Ardière
Téléphone :04 74 66 26 10
Télécopie :04 74 69 60 66
Email : chapizay@wanadoo.fr
Site personnel : www.vins-chateaupizay.com

Guy LARMANDIER


Exploitation familiale de 9 ha, qui s'étend sur les terroirs de Cramant et Chouilly, classés Grands Crus, et les terroirs de Vertus et Cuis, classés Premiers Crus. Les vignes sont implantées sur les coteaux les mieux exposés. Beau Champagne Cramant Prestige Grand Cru Blanc de blancs 2006, distingué, au nez délicat (rose, tilleul), de jolie robe dorée, avec une bien jolie finale, très savoureux au nez comme aux papilles. Le 2005, ample, de jolie bouche persistante, de mousse intense et fruitée dominée par la pêche et le pain grillé, est une cuvée intense et chaleureuse. La cuvée Signée François 2007 est vraiment remarquable, avec des nuances de chèvrefeuille et de pomme, où puissance, finesse et arômes de fruits s'entremêlent, un Champagne de robe brillante, avec des bulles fines et persistantes. Excellente cuvée Perlée Blanc de blancs Grand Cru, un vin très aromatique, où l'on retrouve des nuances de citron et d'amande, intense et vif, très harmonieux, de belle couleur, alliant rondeur et persistance au palais, de mousse abondante. Il y a aussi ce brut rosé Premier Cru, au fruité concentré, avec des senteurs de pêche, d'abricot, et une note épicée, de teinte soutenue et de bouche savoureuse, et le Champagne brut Premier Cru, aux arômes de poire et de noisette grillée, de robe jaune pâle aux reflets d'or, un vin puissant et élégant à la fois, tout en finale.

Guy et François Larmandier
30, rue du Général-Koenig
51130 Vertus
Téléphone :03 26 52 12 41
Télécopie :03 26 52 19 38
Email : guy.larmandier@wanadoo.fr

DOMAINE DE FONTLADE


« Rigueur et Passion », pourrait être notre devise. Rigueur dans nos méthodes de culture et d’élaboration de nos vins, passion pour notre métier et notre terroir. Le vignoble de 40 ha, propriété de la baronne Philippe de Montremy depuis plus d’un demi-siècle, s’étend sur des coteaux calcaires. Les étés chauds et secs de ces dernières années, nous ont permis d’élaborer des vins puissants, aromatiques et élégants. Des rouges chaleureux, des rosés aux arômes de fruits rouges séduisants, des blancs floraux et frais. En 2008, l’élégance plus que la puissance caractérisera nos vins. Remarquable Coteaux-Varois-en-Provence rouge cuvée de l’Hermite Maunier Vieilles Vignes 2007 (60% Syrah, 30% Grenache et 10% Cabernet), élevé 8 mois en fûts de chêne, aux arômes de fruits cuits et d’épices, riche et coloré, de belle teinte grenat, dense et puissant au nez comme en bouche, d’excellente garde. Complexe, la cuvée Saint Qvinis rouge 2006, est de robe profonde, au nez de mûre et de fumé, aux tanins présents, un vin d’une belle harmonie, qui poursuit son évolution. La cuvée Saint-Qvinis rosé 2011 est de belle teinte, bien fruitée au nez comme en bouche, qui mérite une cuisine épicée, toujours très séduisante comme le Côtes-de-Provence rosé Aurélia Prima 2010, un assemblage de Syrah et Grenache (50/50) qui a macéré une nuit avant d’être saigné et vinifié à froid (en dessous de 17°), qui développe des nuances de fleurs et d’épices, mêlant richesse et souplesse, de bouche fruitée.

Véronique Goupy
Route de Cabasse
83170 Brignoles
Téléphone :04 94 59 24 34
Télécopie :04 94 72 02 88
Email : chateau-de-fontlade@vinsdusiecle.com
Site : chateau-de-fontlade
Site personnel : www.chateau-de-fontlade.com


> Nos dégustations de la semaine

Château ESPIOT


Propriété ancestrale de Pessac-Léognan, connue précédemment sous le nom de Château Ladoar, tombée en désuétude après les guerres successives, c'est dans les années 2000 que reprend la vie du Château. Un vignoble de quelque 7 ha, très majoritaire en Merlot.
Goûtez ce Pessac-Léognan rouge 2011, de robe profonde, avec ces nuances de fruits noirs très mûrs et de notes épicées, de bouche classique, est bien réussie, un vin corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime tout en charme. Le 2010, coloré, aux notes de mûre et de poivre, aux tanins très bien équilibrés, de bouche bien corsée et parfumée, avec un nez de fruits noirs et d’humus bien prononcé, corsé, un vin d’excellente charpente.
Remarquable 2009, d’ailleurs médaille d’Argent Challenge International du vin, intense en couleur comme en arômes, charmeur, aux tanins amples, avec ces nuances de prune et de griotte, légèrement épicé, persistant, de très bonne charpente, d’une grande harmonie en bouche.
Sébastien Espiot
Chemin de Miayres
33650 Martillac
Tél. : 05 57 32 46 44
Fax : 05 57 32 48 84
Email : s.espiot@orange.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château SAINT-AGRÈVES


Après 20 ans passés en Afrique, Claude et Marie-Christiane Landry sont revenus en France. Ils ont décidé de reprendre un domaine familial et de commencer une nouvelle vie. Le vignoble occupe une haute terrasse graveleuse qui repose sur un sous-sol d'argile, de sable, d'alios (sable durci par un ciment ferrugineux noirâtre), de calcaire et de faluns (calcaire coquillé).
Jolie verticale cette année : ce Graves rouge 2012, de couleur pourpre, est un vin intense, tout en bouche, bien épicé comme il le faut, avec des notes de groseille et de cuir, tout en bouche. Le 2011, très réussi, au nez puissant et subtil, est de jolie structure, tout en bouche, aux connotations de petits fruits mûrs (cassis, cerise noire...), dense. Le 2010 associe couleur et matière, au nez complexe à dominante de fruits frais et d’humus, aux tanins puissants et moelleux à la fois. Le 2009 est tout en structure, tannique et élégant, parfumé (cassis, cannelle, poivre), dense et charnu, de jolie charpente, de couleur pourpre (8 € environ). Bien classique, le 2008, avec des notes de cassis mûr et d’épices, aux tanins très harmonieux, de bouche complexe et persistante, est un vin très bien élevé (7 €). Le 2007, d’une belle robe rubis prononcé, avec des arômes de framboise et de violette, est corsé, aux tanins bien mûrs. Le 2006, développe des arômes de fruits rouges intenses, d’une finale persistante.
Bien apprécié également le Graves blanc, aux nuances de fleurs et d’abricot, tout en élégance, fruité au nez comme au palais, mêlant structure et souplesse (5,50 €). Très joli Saint-Agrèves rosé, avec cette pointe de nervosité agréable au palais, de bouche friande (6 €).

Vincent Landry - Earl Landry
17, rue Joachim-de-Chalup
33720 Landiras
Tél. : 05 56 62 50 85
Fax : 05 56 62 42 49
Email : saint.agreves@orange.fr
www.chateau-saint-agreves.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château de BERNE


Propriété reprise en 2009. Le vignoble s'étend sur 118 ha sur un domaine qui en compte 500. Mode de culture en lutte raisonnée, faible densité de plantation, égrappage de tous les cépages, les vendanges sont mécaniques et manuelles suivant les parcelles...
Très belle bouteille et un contenu à la hauteur pour ce Côtes-de-Provence rosé cuvée Spéciale 2012 (80% Grenache, et 20% Cinsault), un rosé de saignée, fort bien élevé, de robe grenat, aux notes discrètes de sous-bois et de mûre, alliant charpente et souplesse, à prévoir sur un foie de veau à la lyonnaise. Le Côtes-de-Provence rouge cuvée Spéciale 2009 (Syrah majoritaire, 40% Cabernet-Sauvignon et 10% Grenache) égrappage totale, cuvaison 3 semaines, élevage 12 mois en barriques de chêne fin de l'Allier, au nez présent avec des notes de violette et de pruneau, coloré, classique et concentré, alliant saveur et persistance. J'ai apprécié tout autant le Côtes-de-Provence Blanc cuvée Spéciale 2009 (parts égales de Sémillon et de Rolle), de bouche finement épicée comme il se doit, avec des petites notes de pêche jaune et de lis, un vin ample et d'une belle harmonie, une belle réussite.
Joli Côtes-de-Provence Blanc Château des Bertrands 2010, ancien relais de chasse de Colbert, le vignoble de 70 ha repris en 2010 par les Vignobles de Berne est en pleine mutation, un pur Rolle, macération à froid, pressurage et mise en barriques pour fermentation, avec ces notes de fruits frais et d'acacia, classique, très séduisant, bien typé, rond et fin, de bouche ample et parfumée, de jolie robe, associant saveur et distinction. Il y a encore le Côtes-de-Provence rouge Château des Bertrands 2009, parts égales de Syrah et de Cabernet-Sauvignon, aux notes de sous-bois, d'épices et de mûre, est un vin épicé comme il se doit, intense et structuré, de bouche riche, et le Côtes-de-Provence rosé Château des Bertrands 2012, Cinsault majoritaire avec 20% de Grenache, très aromatique et puissant avec des notes de framboise, savoureux et fruité, à déboucher sur des calamars farcis. Pas besoin d'hésiter.

> Les précédentes éditions

Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Domaine de la COMMANDERIE


Clos RENÉ


Domaine Jacques CARILLON


Jean-Claude et Didier AUBERT


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


MÉDOT


Domaine BEAUVALCINTE


A.MARGAINE


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château LESTAGE-DARQUIER


Domaine de GRANDMAISON


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Pierre BOURÉE Fils



EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


HENRY NATTER


CHATEAU PONT LES MOINES


CHATEAU LA GALIANE


CHATEAU DE BEAUREGARD


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


DOMAINE VINCENT BACHELET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales