La France A Du Talent

Edition du 11/08/2020
 

Duclot

Réputation

PETRUS


Pour comprendre Petrus, rien ne vaut ce qu’en dit Jean-Claude Berrouet (à la retraite, c’est son fils Olivier, aujourd’hui, qui est aux commandes) : “Lorsque l’on parle d’un vin, il faut d’abord présenter le sol, c’est lui qui lui donne son originalité, sa typicité et, à Petrus, l’originalité est particulièrement importante puisque l’on sort des sentiers battus bordelais. Ici, ce qui prime, c’est la rencontre de 2 argiles, une argile ancienne, bleue, arrivée dans la seconde moitié de l’ère tertiaire. Au Quaternaire, il y a eu des recouvrements graveleux, mais, à Petrus, ce sont des argiles noires gonflantes qui donnent la spécificité… Petrus (11,5 ha) est situé sur un plateau et plus précisément sur un mamelon argileux qui culmine à 42 m d’altitude, ce qui permet aux eaux de ruissellement de surface de ne pas stagner et d’aller vers le bas. Ainsi, il n’y a jamais d’excès d’eau mais l’une des vertus de l’argile est ce pouvoir de rétention d’eau, elle se comporte comme une belle éponge, et restitue l’eau lentement à la plante en période de sécheresse. Petrus, c’est aussi l’expression d’un cépage, le Merlot, qui s’épanouit pleinement sur ces argiles. C’est un vignoble très ancien. J’y suis arrivé en 1964 et j’ai connu une parcelle postphylloxérique qui avait été plantée en 1885. Il y a encore des parcelles plantées en 1957, mais la moyenne d’âge des vignes est de 35 ans. À partir de 1985, nous avons fait un gros effort de sélection massale en collaboration avec l’Inra et la chambre d’agriculture. Pour les replantations, nous avons réintroduit les vieux pieds de vigne sélectionnés et passés en Tests Elisa pour vérifier leur état sanitaire. Ainsi, nous avons reproduit les vieilles sélections qui avaient été choisies par nos anciens, auxquelles nous avons ajouté de nouveaux clones, de telle sorte qu’on laissera aux successeurs la population ancienne et la population moderne. La culture de la vigne est très traditionnelle à Petrus : on laboure 2 fois par an, on chausse et déchausse. Les rendements varient de 25 à 39 hl/ha mais la moyenne se situe plutôt vers 35 hl/ha. Les vendanges sont manuelles, effectuées en cagettes avec un tri sévère effectué sur 2 tables de tri. La vinification est très traditionnelle avec des fermentations en cuves béton. Nous privilégions des extractions très mesurées, ainsi les cuvaisons ne sont pas très longues car nous souhaitons rester sur le fruit et des tanins soyeux. S’ensuit l’élevage durant 18 à 20 mois en fûts de chêne avec une proportion de bois neuf qui varie selon les millésimes (un peu plus de 50 %). Nous évitons le surboisage, toujours dans un souci permanent de préserver la spécificité du vin. Le vignoble est protégé en lutte raisonnée. Nous pratiquons depuis 1991 l’étude de la maturité phénolique en parallèle avec la maturité physiologique. Avec l’indice de maturité et la dégustation des baies, parcelle par parcelle, nous déterminons une date de vendange la plus précise possible, ce qui est un facteur primordial pour obtenir la meilleure qualité d’un vin. La force du terroir se retrouve aussi dans le potentiel d’évolution. Celui de Petrus est très important et tout le monde se souvient encore des fabuleux 1953, 1955, 1959, 1961 ou de l’exceptionnel 1947…” Ce Pomerol 2013 prouve que, dans ce millésime très délicat, un cru comme Petrus sort du lot, avec un très beau vin, toujours distingué, d’une trame délicate, de bouche où les fruits noirs se mêlent à des connotations subtiles où l’on retrouve le musc, l’humus, le poivre rose... Le 2012 est tout simplement formidable, d’une extrême finesse, déjà avec ces nuances truffées, au nez comme en bouche, un vrai vin de “velours”, certainement l’un des plus grands et séduisants vins de ce millésime, tous Bordeaux confondus. Superbe 2007, parfait aujourd’hui, de robe brillante, très complet, avec une belle matière présente et savoureuse, aux senteurs de petits fruits noirs (cassis, prune), de cuir et de violette, qui poursuit son évolution. Le 2006, succulent, avec ce nez légèrement épicé, a des tanins bien présents qui commencent à peine à se fondre, aux nuances de myrtille et de truffe. Grandissime 2005, puissant, très complexe, d’une très grande structure, aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, de truffe, de cuir, avec des tanins soyeux mais intenses, tout en distinction, de grande évolution. Le 2004 est splendide, dans la grande tradition bordelaise, charnu, un vin riche en bouquet comme en matière, aux notes de cuir et de cassis confit, d’une grande harmonie, à savourer aujourd’hui avec des poules faisanes rôties, polenta aux truffes ou un rôti de veau farci aux truffes. À ses côtés, ce 2003, un vin dense, tout en harmonie, riche au nez, avec ces notes de mûre et d’humus, et des senteurs de cuir et de pruneau en bouche, aux tanins savoureux. Duclot est la référence incontournable du négoce de grands vins depuis sa création à Bordeaux en 1886. Pour le négociant, l’enjeu de ce déménagement est d’affirmer toujours plus son ancrage sur la fameuse “place” de Bordeaux, tout en marquant nettement son esprit d’ouverture face aux opportunités des différents marchés, sous la houlette de sa directrice générale Ariane Khaida. Quant au stock - plusieurs millions de bouteilles - il reste en lieu sûr dans les chais de Duclot, une plateforme logistique de 20 000 m2 située à Martignas, aux portes de Bordeaux. Ariane Khaïda dirige Duclot depuis quatre ans. “Notre site internet Chateauprimeur est le seul site internet au monde dédié à la vente de vins en primeurs, faisant bénéficier nos clients de cet accès direct aux allocations des châteaux. Concernant Chateaunet, nos magasins se sont offert un lifting pour mieux répondre aux attentes des clients en proposant une immersion totale dans l’univers des vins, Champagnes et spiritueux.”

   

Duclot

Jean-François et Jean Moueix
Duclot 3, place Rohan
33082 Bordeaux Cedex






> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Pierre BOURÉE Fils


Au XIXe siècle, Pierre Bourée reprend à Gevrey-Chambertin un commerce de vins, fondé en 1864, et lui donne son nom. En 1922, son fils Bernard lui succède et crée l’enseigne actuelle : Pierre Bourée Fils. Il achète une parcelle de vignes en Grand Cru : Charmes-Chambertin. En 1945, Bernard Bourée commence à former son neveu, Louis Vallet. Celui-ci prend ensuite la direction de la maison, assisté de son frère François. Aujourd’hui, Jean-Christophe Vallet dirigent la maison. Toujours remarquable Gevrey rouge Clos de la Justice 2017, mêle finesse et charpente, très séduisant, aux connotations de fruits, de cannelle et d'humus au palais. de robe rouge teintée cerise noire, de bouche où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), charnu, associe charpente et distinction.  Magnifique Gevrey-Chambertin 2017, un beau vin typé, mêlant concentration d’arômes et ampleur, au nez comme en bouche, avec ces notes de cerise noire macérée, de cuir et d’humus. Splendide Charmes Chambertin Grand Cru 2017, un vin aux connotations de réglisse et de cerise mûre, marqué par son terroir, de robe intense, tout en bouche. Une valeur sûre, ce Clos de la Roche Grand Cru 2017, de couleur grenat, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, un grand vin souple et très fin, de belle structure.   Nous avons également goûté le Morey rouge 2017, avec des arômes mûrs et complexes de cassis, de cuir, d’épices et de framboise, avec des tanins souples mais très équilibrés, est de bouche onctueuse, à la fois fine et persistante, un vin qui poursuit son évolution. Le Maranges rouge 2017, alliant fermeté et rondeur, aux tanins riches, de robe intense, au nez persistant avec des nuances de fruits à noyau et une pointe d’épices douces, il est très équilibré, généreux, de bouche ferme, où l’on retrouve les petits fruits noirs. Splendide Corton Grand Cru Les Renardes 2017, de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, aux tanins fermes et fondus à la fois, de charpente solide, un grand vin typé. L’Auxey-Duresses 2017 est de couleur soutenue, aux tanins mûrs, aux arômes de framboise, de pivoine et d’épices. Sur la gourmandise, le Meursault 2018 est vraiment excellent, suave, alliant richesse aromatique et persistance, avec des notes de fleurs et de brioche persistantes, au nez comme au palais, tout en bouche, d’une longue finale Très agréable Saint-Aubin blanc 2018, d’une belle onctuosité, de bouche puissante, dense, tout en nuances, un vin alliant finesse et structure.

Bernard et Jean-Christophe Vallet
13, route de Beaune
21220 Gevrey-Chambertin
Téléphone :03 80 34 30 25
Email : contact@pierre-bouree-fils.com
Site personnel : www.pierre-bouree-fils.com

Rémy MASSIN et Fils


Un vignoble familial de 20 ha, fruit d’une passion d’artisans vignerons transmise depuis 5 générations à Ville-sur-Arce. Sylvère, sa sœur Florence et son épouse Carole travaillent en harmonie avec leurs enfants, Cédric et Marion, en quête d’excellence pour élaborer des champagnes de caractère empreints d’élégance. Pinot noir, Chardonnay et Pinot Blanc sont cultivés dans le respect de l’équilibre écologique sur des coteaux argilo-calcaires formés au Kimméridgien. Zéro herbicide depuis plusieurs années, le sol est travaillé avec des charrues. Membre du Club Trésor de Champagne depuis 2009. Très jolie nouvelle cuvée Blanc de Blancs L'innatendue, alliant subtilité et complexité, intense au nez, où dominent les fleurs et les fruits jaunes frais, il développe une bouche très élégante, marquée par son Chardonnay, d’une belle finale fine, Coup de cœur pour ce Champagne brut cuvée Prestige, 50% Pinot noir et 50% Chardonnay, issu de vieilles vignes cultivées sans herbiticides dans le respect du vivant, élevage sur lies, vieillissement sur lattes durant 36 mois, un Champagne suave, vineux et fin à la fois, une cuvée d’une bonne rondeur et des senteurs très persistantes aux connotations de fleurs blanches et de pêche jaune. Le brut cuvée Rosé, 85% Pinot noir et 15% Chardonnay, même élevage, aux arômes de framboise et de fraise des bois, de bouche franche et vive. Joli brut cuvée Louis-Aristide, 100% Pinot noir, vieillissement sur lattes durant 6 ans, d’une belle harmonie, aux nuances de pomme et de noix, un vin de mousse fine, tout en fruité. Toujours excellente, la cuvée 100% Pinot Blanc, aux bulles fines et légères, où dominent les fruits mûrs, de bouche bien équilibrée, un nez subtil de fruits frais, amande. Savoureux, le Millésime 2014 Spécial Club, au nez d’amande et de poire, une grande cuvée fine et fraîche, alliant persistance et richesse et ce Blanc de noirs Nature, zéro dosage, d’une jolie finesse, avec cette pointe de fruité, une cuvée où domine la vivacité, avec, en finale, des nuances florales délicates.

Sylvère et Cédric Massin
34, Grande Rue
10110 Ville-sur-Arce
Téléphone :03 25 38 74 09
Email : contact@champagne-massin.com
Site personnel : www.champagne-massin.com

Château VOSELLE


“Achetée en novembre 1965 par mon père, cette petite exploitation portait le nom de Domaine de Petit Vauzelle, très connu au début du siècle car étant un Premier Cru de Néac médaillé aux expositions de Paris, Liège et Bordeaux. La superficie est de 6 ha. Depuis toujours le désherbant est banni: la destruction des mauvaises herbes se fait mécaniquement par une succession de travaux superficiels de la terre. Nous évitons les labours profonds (comme cela se faisait autrefois) afin de protéger la vie du sol. Aucun apport d’engrais chimiques : nous travaillons uniquement avec un engrais organique utilisable en Agriculture Biologique. Ce dernier favorise avant tout la santé du sol ainsi que la vie qu’il contient (micro-organismes, vers de terre…).  Lutte phytosanitaire la plus raisonnée possible : développer la faune auxiliaire tout en diminuant les intrants phytosanitaires. Le dernier cas concret de cette lutte raisonnée est la mise en place de la confusion sexuelle.” “Après une année culturale un peu compliquée, 2019 sauvé par la pluie du 22 septembre, est un millésime prometteur, on attend la suite...” Voilà un très savoureux Lalande-de-Pomerol 2016, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges caractéristiques (groseille, fraise), d’un bel équilibre, ample et riche, c’est un vin charnu comme on les aime, de garde. Le 2015, médaille d’Or concours des Vins d’Aquitaine 2017, est très représentatif de ce beau millésime classique bordelais, tout en couleur, au nez délicat, avec ces notes très persistantes de fumé et de griotte, chaleureux, de garde.  Le 2014, médaille d’Or au concours des Vins d’Aquitaine 2016, où se mêlent la griotte et l’humus, associe concentration et finesse, de bouche ample, parfumée et fondue, il est de très bonne garde. Le 2013, développe un nez où dominent la fraise des bois mûre et de cannelle, un vin de bouche classique. Le 2012, mêle puissance et finesse, un vin coloré, élégant et intense, très parfumé (petits fruits noirs, humus), avec cette pointe de poivre en finale.

Isabelle Golin-Simon
15, avenue de Chevrol
33500 Néac
Téléphone :05 57 51 61 77
Email : chateau.voselle@orange.fr

PIERRE FRICK


En 1970, le domaine est converti à la culture biologique, les premières applications de la bio-dynamie débutant en 1981. À partir de la récolte 1986, la mention Demeter est obtenue, et, depuis la récolte 2002, le vin n’est plus bouché avec du liège mais avec des capsules couronnes en Inox, pour éviter les déviations organoleptiques (saveurs et arômes) causées par les bouchons liège. Vinification sans aucun additif, vendanges manuelles, levures indigènes, élevage sur lies durant 9 mois. On est toujours sous le chame de ce Muscat Steinert 2016, de bouche bien fruitée_definition.html"class="lexique" target="_blank">fruitée, suave, finement bouqueté, un vin où la richesse s’associe à la distinction, à servir avec une tarte amandine ou un quatre-quarts aux pralines roses. Beau Pinot Noir Strangenberg 2018, pur vin, sans sulfite ajouté, une réussite, riche et parfumé en bouche, avec ces notes subtiles de pruneau confit, alliant structure et velouté. Tout en charme, le Pinot Gris Grand Cru Vorbourg 2017, macération, pur vin sans sulfite ajouté, développe une pointe de fraîcheur et un fruité persistant, d’une jolie complexité aromatique aux nuances fumées, de robe très brillante. Remarquable Riesling Grand Cru Vorbourg 2016, aux connotations de fleurs, de citron et de lis, dense et racé, bien équilibré en acidité, de bouche savoureuse, un vin de très bonne évolution. Goûtez aussi le Bergweingarten 2017, pur Sylvaner, sans sulfite ajouté, non filtré, qui sent bon le pamplemousse et la pêche, et ce Gewurztraminer 2018, macération, pur vin, sans sulfite ajouté, puissant et bouqueté, très séduisant par sa structure et sa densité d’arômes, sec et persistant en bouche, parfait sur une langouste grillée ou une poule pochée sauce verte.


5, rue de Baer
68250 Pfaffenheim
Téléphone :03 89 49 62 99
Email : contact@pierrefrick.com
Site : pierrefrick
Site personnel : www.pierrefrick.com


> Nos dégustations de la semaine

Jacques DEFRANCE


Depuis 1867, quatre générations se sont succédées sur des climats renommés. Louis, Roger, Jacques et, aujourd'hui, Christophe Defrance, tirent de leurs terroirs les meilleurs assemblages. Au-delà des perles effervescentes, la famille Defrance a depuis de longues dates le privilège et l'art de vinifier le fameux Vin Rosé des Riceys. Le domaine est composé essentiellement des cépages Pinot Noir et Chardonnay.
La production est mise en œuvre grâce à des moyens techniques soignés : Christophe Defrance à la tête du vignoble depuis 1988, a profondément fait évoluer les techniques de vinification en alliant savoir-faire et système de production moderne. En collaboration avec son épouse, ils suivent leur objectif de culture raisonnée, vieillant à suppprimer tous les intrants (insecticides, anti-botrytis, herbicides); la totalité des sols de leur domaine sont cultivés mécaniquement. Et depuis 2017, le Champagne Jacques Defrance est certifié Terra Vitis.



Les autres vidéos de dégustation sont sur Vinovox

Une référence dans sa région avec ce Champagne Brut Millésime 2007, aux arômes intenses à dominante d?amande, de mousse abondante, très bien dosé, élégant alliant charpente et finesse, avec ces notes florales et fruitées, un Champagne tout en rondeur, très agréable.
Ce Brut Tradition, tout en fruité et finesse, une cuvée ample, mature mais très fine, aux connotations de lis et de poire. Joli Brut Exception, tout en fraîcheur avec des notes de fruits secs et d?acacia, de mousse très persistante. Le Brut rosé est savoureux, il développe des notes de petits fruits rouges bien mûrs, d?une jolie finale au palais, de bouche fraîche et fruitée. Le Rosé des Riceys 2010, a une jolie robe, au nez subtil et persistant, de jolie mousse, aux arômes de fraise, de bouche souple avec des nuances de mûre persistantes.
Superbe Native Solera Brut, au nez d?amande et de coing, très bien dosé, riche, d?une grande complexité aromatique où l?on retrouve des nuances de citron et de miel, une réussite, une cuvée fine et fraîche en bouche.
Le Native Extra Brut, tout en fruits et finesse, ample, a des nuances subtiles de pomme cuite, de musc et de fruits secs, de bouche parfumée et suave, de très belle évolution. ?Native Extra Brut, la dominante de Chardonnay apporte à cette cuvée puissance et minéralité. Des arômes de fruits (mirabelle, poire...) s?expriment avec une belle longueur en bouche, aux notes d?amandes grillées et de fleurs blanches.? Le Native rosé Brut, a une robe aux nuances de rose tendre, avec des arômes dominés par la framboise et la groseille, a des nuances d?abricot confit en bouche, une cuvée sélectionnée parmi les meilleurs coteaux.?
Belle cuvée Excellence, très représentative du Pinot Noir, aux nuances de fruits confits, de mousse gourmande, qui mêle structure et nervosité, un Champagne puissant, de teinte délicatement dorée, vraiment remarquable en finale.
Le Prestige, issu de cuvées sélectionnées provient de l'assemblage à majorité de Chardonnay avec 30% de vins de Réserve, avec cette robe délicate et limpide, très élégant et généreux, aux notes de fruits secs et de poire.
Quant au Brut Nature, élaboré sans liqueur d'expédition, avec des arômes délicats mais bien présents de fleurs blanches fraîches, de fougère et d?abricot, d?une grande finesse, c?est un beau vin complexe, riche et plein, avec une finale persistante et puissante, on vous le conseille sur un carpaccio de saumon ou un nougat glacé.



Christophe Defrance
28, rue de La Plante
10340 Les Riceys Bas
Tél. : 03 25 29 32 20
Email : champagne-jacques-defrance@wanadoo.fr
www.champagnejacquesdefrance.fr


Château LA JEANNETTE


Domaine de HERREBOUC



> Les précédentes éditions

Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019

 



Domaine COURÈGE-LONGUE


LEJEUNE-DIRVANG


POINSOT Frères


Château de CREZANCY


Clos BELLEFOND


Domaine de L'HERBE SAINTE


Château GRAND-PUY-LACOSTE


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Domaine des LAURIBERT


ROYER Père et Fils


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


De SOUSA et Fils


Domaine LANDRAT-GUYOLLOT


Robert AMPEAU et Fils


De VENOGE


Jean-Christophe MANDARD


Château de CÔME


Château CANTENAC


Domaine BERTHAUT-GERBET


Sylvain MOSNIER


Domaine des RAYNIÈRES


Château de CRAIN


Château La GRACE FONRAZADE


BADER MIMEUR


Château VOSELLE


Domaine de GRANDMAISON


Domaine de POUYPARDIN


DARTIGALONGUE


Domaine DENIS Père et Fils


Domaine Guy ROBIN


Domaine Aline et Rémy SIMON



DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHATEAU LA GALIANE


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE PICHARD


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHATEAU TOULOUZE


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales