La France A Du Talent

Edition du 09/07/2019
 

Château HAUT-MARBUZET

Sommet

Château HAUT-MARBUZET

Qualité est ma vérité


“Un vin n’a de génie que le génie de son terroir”, aime préciser Henry Duboscq. On pourrait donc penser que les hommes ne servent à rien, poursuit-il. À Haut-Marbuzet ce n’est pas tout à fait le cas. Le terroir de Saint-Estèphe donne des vins austères, virils et agressifs alors, que, par tempérament, je suis un homme volubile, extravagant et caressant. Ainsi, pour produire un vin que j’aime et qui me ressemble, je me suis battu “bec et ongle” contre ce terroir pour produire le plus marginal des Saint-Estèphe, c’est-à-dire, et cela m’a souvent été reproché, un vin séducteur dès sa mise en bouteilles, alors que ce n’est pas le style d’un Saint-Estèphe classique. J’ai dompté mon terroir par des méthodes de vinification qui me sont propres, et dont j’ai été un peu le pionnier. Le logement intégral du vin en barriques de chêne renouvelées tous les ans. J’avais découvert qu’un vin en barrique neuve puisait dans son contenant une onctuosité parfumée qui masquait l’agressivité traditionnelle venue du terroir. J’ai donc fait des recherches d’associations de différents chênes, sachant que, pour le bois aussi, l’influence du terroir apporte des saveurs différentes, selon les origines des chênes. C’est ainsi, que j’ai découvert que les chênes de l’Allier à forte chauffe, donnaient à mon vin ces notes empyreumatiques très caractéristiques. Je me suis rendu compte que les chênes de la forêt de la Nièvre apportaient ces légères notes toastées et un rien mentholé. Les chênes de la forêt de Tronçais à forte chauffe apportaient, eux, des notes de violette, de cassis et de framboise. Ainsi, l’association de ces différents chênes, et en fonction des millésimes, par leur vigueur tannique, donnaient au vin, une complexité très intéressante et gommaient, dans leur jeunesse, l’austérité et la rigueur des vins de Saint-Estèphe. On aurait pu penser, que le terroir était brimé, faussé par ces ajouts de chêne, c’était une erreur, car, après vieillissement, on se rend compte que l’influence des hommes et les techniques disparaissent, le terroir reprenant le dessus. Au bout de 4-5 ans, les tanins un peu virils de Saint-Estèphe dans leur jeunesse sont atténués, sont féminisés, comme quoi, le temps finit toujours par amenuiser les virilités les plus excessives. Château Haut-Marbuzet 2017 : sans avoir les degrés de perfections de 2015 et 2016, il nous fait retrouver les jolies notes du 2012 avec un nez éloquent, des fruits charnus finement compotés, des senteurs chaudes sans lourdeur ni mollesse. Château Haut-Marbuzet 2016 : comme toujours, l’extraction modérée privilégie l’élégance contre la puissance. Néanmoins, l’ensemble rappelle la perfection des 2010. Derrière un nez dominé par la violette et le moka, le vin est plein et velouté, sa présentation révèle une belle matière profonde dominée par une juste maturité de raisins. Le tout, confère une élégance rare, corolaire d’une noblesse évidente qui se manifeste par un prolongement d’éternité. Je n’hésite pas à appeler ce 55e millésime de ma production, “la beauté du monde” ! Château Haut-Marbuzet 2015 : il fait partie des très beaux millésimes à Haut-Marbuzet. Une maturité phénolique remarquable associée à une maturité technologique maîtrisée, (degré moyen de 13,5°). C’est un grand vin de couleur grenat intense, bien charnu comme nous les aimons, aux notes de pruneau, un vin marqué par son équilibre et son harmonie, qui associe puissance et distinction, de grande garde.

   

Château HAUT-MARBUZET

Henri, Hugues et Bruno Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54

Email : infos@haut-marbuzet.net




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Frédéric ESMONIN


Toujours à la tête des Premiers Grands Vins Classés. “Le millésime 2018 me satisfait pleinement, nous dit Frédéric Esmonin, nous avons commencé les vendanges le 2 Septembre, la maturité était parfaite avec un bon équilibre sucre-acidité, il ne fallait pas attendre davantage et ceux qui ne l’ont pas fait ont eu des soucis. Avec les sucres résiduels, des degrés trop élevés : 14,5 -15°, et des volatils qui grimpaient. De ce fait, il y aura de gros écarts de qualité dont les consommateurs devront tenir compte. Je commercialise, actuellement, le millésime 2017, mis en bouteilles en fin d’année dernière.” On patiente avec ce splendide Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Lavaux 2015, coloré, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution. Le 2014 mêle finesse et charpente, très séduisant, aux connotations de fruits et de cannelle au palais, de robe rouge teintée cerise noire, de bouche où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), charnu, associe charpente et distinction.  Le Chambertin Clos de Bèze 2010, est superbe, d’une belle couleur aux reflets violets, parfumé (mûre et violette), un vin bien corsé, aux tanins souples, aux nuances complexes en bouche où se mêlent la griotte et l’humus, alliant rondeur et charpente, de garde. Quant à son Ruchottes-Chambertin 2010, de belle matière, aux tanins fermes, aux senteurs de fruits noirs, d'épices et de sous-bois, un grand vin typé, majestueux, envoûtant, vraiment remarquable. Superbe 2009, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, fin et coloré, un vin racé qui dégage des nuances de fruits cuits (cassis, griotte) et de truffe au palais, parfait aujourd’hui sur un magret de canard au poivre vert ou un bœuf miroton. Beau Gevrey-Chambertin Clos Prieur 2014, un vin aux connotations de réglisse et de cerise mûre, marqué par son terroir, de robe intense, tout en bouche, un régal avec un boeuf Bourguignon.


12, rue du Chêne
21220 Gevrey-Chambertin
Téléphone :09 79 66 20 27
Email : fredesmonin@orange.fr

Château de La GRENIERE


L'origine du Château remonte au XVIIe siècle. Représentant la 4e génération de la famille, Jean-Pierre Dubreuil conduit avec passion le vignoble de 15 ha, en digne héritier du labeur de ses ancêtres. Culture raisonnée, vendanges à maturité optimale, vinification traditionnelle. Voilà un remarquable Lussac-Saint-Émilion cuvée de la Chartreuse 2015, Merlot 75%, Cabernet-Sauvignon 20%, Cabernet franc 5%, une cuvée élevée en fûts de chêne, de robe bubis sombre, de bouche riche, aux senteurs de mûre et d’humus, aux tanins mûrs, un vin gras, ample et distingué, de bouche flatteuse, où l’on retrouve le fumé et la cannelle en finale.  Le 2014 a une robe pourpre, un vin volumineux, au nez subtil avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, classique de ce très joli millésime, tout en bouche, idéal avec une poularde truffée aux légumes ou un rosbif en croûte. Le 2012, de couleur soutenue, un vin très équilibré, très parfumé (griotte, violette, mûre), au nez complexe, mêle rondeur et charpente, de bonne garde. Savoureux 2011, avec des notes de mûre et de griotte, un vin alliant souplesse et intensité aromatique, bien harmonieux, tout en arômes et finesse en finale. Le Château de la Grenière 2015 est fidèle à lui-même, de bouche ronde et corsée_definition.html"class="lexique" target="_blank">corsée. Le Lussac Esthète de la Grenière 2014, dont la vinification est réalisée dans des fûts de 500l, puis élevage de 18 mois, dont 15 en barriques neuves, un vin dense, de couleur foncée, avec des notes de moka et de réglisse, puis, en bouche, des connotations de fruits noirs macérés, des tanins denses, et le Lussac Château Haut la Grenière 2014, savoureux, corsé, de bouche ronde, un vin qui séduit par son intensité, avec ce nez marqué par les fruits noirs, avec des tanins fins et structurés. Goûtez encore le rosé Parenthèse de la Grenière, Merlot 50%, Cabernet franc 50%, pressurage direct, fermentation à basse température, de bouche franche et friande.

Jean-Pierre Dubreuil
14, lieu-dit de la Grenière
33570 Lussac
Téléphone :05 57 24 16 87
Email : earl.dubreuil@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaudelagreniere.fr

Château VOSELLE


“Achetée en novembre 1965 par mon père, cette petite exploitation portait le nom de Domaine de Petit Vauzelle, très connu au début du siècle car étant un Premier Cru de Néac médaillé aux expositions de Paris, Liège et Bordeaux. La superficie est de 6 ha. Depuis toujours le désherbant est banni: la destruction des mauvaises herbes se fait mécaniquement par une succession de travaux superficiels de la terre. Nous évitons les labours profonds (comme cela se faisait autrefois) afin de protéger la vie du sol. Aucun apport d’engrais chimiques : nous travaillons uniquement avec un engrais organique utilisable en Agriculture Biologique. Ce dernier favorise avant tout la santé du sol ainsi que la vie qu’il contient (micro-organismes, vers de terre…). Lutte phytosanitaire la plus raisonnée possible : développer la faune auxiliaire tout en diminuant les intrants phytosanitaires. Le dernier cas concret de cette lutte raisonnée est la mise en place de la confusion sexuelle.” Voilà un très savoureux Lalande-de-Pomerol 2016, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges caractéristiques (groseille, fraise), d’un bel équilibre, ample et riche, c’est un vin charnu comme on les aime, de garde. Le 2015, médaille d’Or concours des Vins d’Aquitaine 2017, est très représentatif de ce beau millésime classique bordelais, tout en couleur, au nez délicat, avec ces notes très persistantes de fumé et de griotte, chaleureux, de garde. Le 2014, médaille d’Or au concours des Vins d’Aquitaine 2016, où se mêlent la griotte et l’humus, associe concentration et finesse, de bouche ample, parfumée et fondue, il est de très bonne garde. Le 2013, développe un nez où dominent la fraise des bois mûre et de cannelle, un vin de bouche classique. Le 2012, mêle puissance et finesse, un vin coloré, élégant et intense, très parfumé (petits fruits noirs, humus), avec cette pointe de poivre en finale. 

Isabelle Golin-Simon
15, avenue de Chevrol
33500 Néac
Téléphone :05 57 51 61 77
Email : chateau.voselle@orange.fr

CHAMPAGNE LEGRAS ET HAAS


Notre maison fut fondée en 1991 par François Legras-Haas. Le vignoble appartient à la famille : 15 ha à Chouilly (Chardonnay Grand Cru), 10 ha à Vitry (Chardonnay), 6 ha à Les Riceys (Pinot noir). Rémi et Olivier ont pris en main l’entreprise familiale et sont aidés maintenant par Jérôme. La maison poursuit une progression raisonnable tant en France qu’à l’export. Le Grand Cru Chouilly offre un potentiel de garde tout en présentant lorsqu’il est jeune, un caractère frais et léger, apprécié à l’apéritif. Les Chardonnays 2002 sont longs, suaves et très aromatiques avec des aspects dominants floraux ou fruités. Le degré potentiel à la vendange fut de 10.5% vol., le plus élevé de ces 10 dernières années. Les vins sont structurés et puissants. Superbe Champagne Grand Cru Blanc de blancs Millésimé 2006, un très beau Champagne de belle couleur jaune ambré, avec ces reflets verts typiques, aux notes de noisette fraîche, d’une jolie finesse, avec cette ampleur propre au millésime, où s’entremêlent en bouche la pomme, la bruyère et le lis. Le 2005, aux nuances de miel et d’abricot, très fin, de bouche onctueuse, à la robe intense, un vin ferme, tout en fruits, associant rondeur et charpente, de mousse fine, crémeuse et persistante. Goûtez toujours le 2002, médaille d’Or au concours mondial, une cuvée harmonieuse, d’une bonne rondeur, avec un bouquet complexe, très aromatique aux nuances de fleurs blanches et de citronnelle, de jolie mousse abondante, bien dosée. Le brut Tradition, aux nuances de petits fruits mûrs, légèrement miellé. Le Champagne cuvée Exigence (exigence dans le choix des cépages et de leur assemblage, Chouilly Grand Cru de Chardonnay et Aÿ Grand Cru de Pinot noir), au nez floral et minéral, est d’une grande finesse avec en finale un côté acidulé très agréable, une cuvée ample et généreuse où l’on retrouve en bouche des nuances d’agrumes mûrs et de pain brioché, de mousse très élégante. Dans la lignée, le Champagne cuvée Extra-brut, un Blanc de blancs issu d’une sélection parcellaire des meilleurs lieux-dits, avec un dosage proche du brut nature, au parfum d’amande fraîche et d’agrumes (citron, pomme reinette), est très frais, intense et rond, au nez subtil et persistant, un vin qui associe ampleur et distinction, un très beau Champagne, très harmonieux, vraiment très charmeur.

Brigitte Legras
9, Grande Rue
51530 Chouilly
Téléphone :03 26 54 92 90
Télécopie :03 26 55 16 78
Email : direction@legras-et-haas.com
Site : legras-haas
Site personnel : www.legras-et-haas.com


> Nos dégustations de la semaine

Château CAILLOU


Un vignoble de 16 ha situé dans le haut-Barsac sur un plateau argilo-calcaire parsemé de galets (90% Sémillon, 10% Sauvignon).
En 1909, Joseph Ballan acheta aux enchères la propriété qui appartenait à Louis Sarraute. Il eut deux filles, Reine et Renée. Reine prit rapidement en main la propriété, s'occupant avec passion des différents travaux du vignoble. En 1943, Reine épousa Joseph Bravo qui assura et dirigea la continuité de la propriété jusqu?a la fin des années 1990. Depuis 1997, Marie-Josée, fille de Reine Ballan et Joseph Bravo, gère la propriété et développe avec passion l'image et la qualité des vins de cette propriété mythique avec son mari, Michel Pierre.
Beau Sauternes 2010, Grand Cru Classé, 100% Sémillon, fermentation en barriques et élevage sur lies fines durant 10 mois, puis vieillissement de 24 mois en fûts, de belle robe dorée, à la bouche fondue, aux connotations de fleurs blanches, d?une onctuosité raffinée, tout en nuances (pain d?épices, pomme mûre), riche et complexe, très persistant en bouche. Le Sauternes La Cuvée du Centenaire de Château Caillou 2009, 100% Sémillon, fermentation sur lies fines en barriques avec bâtonnages réguliers pendant 6 mois puis vieillissement en fûts durant 26 mois, au nez intense, tout en puissance et finesse, dominé par des notes de petits fruits confits et de noisette, est très charmeur.
Le Sauternes Les Erables de Caillou 2013, 100% Sémillon, fermentation en cuves Inox avec ajout de copeaux frais sur 50% des lots, vieillissement en fûts durant 18 mois, le Second Vin, est dominé par des notes de rose et de petits fruits confits (pêche, coing).
Le Bordeaux Le Vin Sec du Château Caillou 2015, 100% Sémillon, fermentation en cuves et vieillissement de 6 à 8 mois, est tout en subtilité d?arômes, d?une belle longueur, tout en fraîcheur, parfait à l?apéritif comme sur un saumon grillé.

Marie-José Bravo et Michel Pierre
9, Caillou
33720 Barsac
Tél. : 05 56 27 16 38 et 06 03 75 04 27
Fax : 05 56 27 09 60
Email : contact@chateaucaillou.com
www.chateaucaillou.com


Lucien SCHIRMER & Fils


Ce domaine exploité en 1819 par Sébastien Schirmer, éleveur et viticulteur, ne s?est spécialisé en viticulture que dans les années 1970, sous l?implusion de Lucien, père de Thierry, qui conduit ce vignoble de 10 ha en culture raisonnée.
Voilà un très charmeur Pinot Gris 2017, de robe dorée, d?une jolie finale aromatique, est riche au nez, avec des notes de rose et d?aubépine, élégant et persistant, de bouche délicate.
Le Pinot Blanc 2016 est tout en bouquet, de belle robe limpide, dense, avec ces nuances d?agrumes, très fin mais puissant en bouche, et se prévoir, par exemple, sur une viennoise de cabillaud ou des quenelles de volaille aux épinards.
Il y a aussi cet étonnant Vin de Pays Loulou 2016, récolté en Vin de glace, 80% Pinot Gris et 20% Sylvaner, vendanges faites fin décembre 2016 début janvier 2017 par une température extérieure de -9°, plein de charme, alliant puissance et finesse, au nez de rose et de brioche, floral, de bouche bien corsée, un très joli Vin, très séduisant, ample et harmonieux.

Catherine et Thierry Schirmer
22, rue de la Vallée
68570 Soultzmatt
Tél. : 03 89 47 03 82 et 06 30 35 94 88
Fax : 03 89 47 02 33
Email : vins.alsace.schirmer@orange.fr
www.alsace-schirmer.fr


Château La GRAVE



> Les précédentes éditions

Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018

 



Gérard DOREAU


Michel et Sylvain TÊTE


RUHLMANN-SCHUTZ


Château DAVID


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Domaine de LABARTHE


MORIZE Père et Fils


Château FONTESTEAU


Château PONTAC-MONPLAISIR


Domaine JOMAIN


Maison MOLLEX


Château La FLEUR CRAVIGNAC


Domaine de SARRY


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Château BRONDELLE


Domaine Émile CHEYSSON


BARON-FUENTÉ


Jean-Paul PAQUET & Fils


LAURENT-GABRIEL


Yvon MOUSSY


Château LAVISON


Domaine DENUZILLER


Cru du PARADIS


Château La CAMINADE


Château RASQUE


Château MELIN


Château LAFON


Château FONROQUE


Xavier LORIOT



DOMAINE DE LA VALERIANE


CHAMPAGNE GREMILLET


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE GOURON


CHATEAU PONT LES MOINES


CHATEAU BECHEREAU


DOMAINE GERARD TREMBLAY


MAISON MOLLEX


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


CLOS SAINT-PIERRE


CHATEAU FABAS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales