La France A Du Talent

Edition du 05/04/2016
 

VINCENT D’ASTRÉE

Talent

VINCENT D'ASTRÉE

“Nous voulons redonner au terroir ses titres de noblesse”


“Nous sommes en période de reconstruction de l’image du Champagne Vincent d’Astrée, nous explique Patrick Boivin. Nous hésitons entre rester dans une communication de Champagnes classiques, traditionnels ou avoir un discours plus axé sur le luxe. Nous sommes très attachés à notre image “Champagne et Terroir”. Nos Champagnes sont issus de vignes cultivées sur un terroir ancestral très pierreux d’où le nom de Pierry. Nous sommes décidés à mettre en avant la richesse de notre sol et sous-sol. Depuis 6 ans, nous faisons des études agronomiques poussées sur nos sols pour voir les incidences sur nos vins. Plusieurs paramètres entrent en ligne de compte, par exemple, la climatologie différente, les rendements... Pour élaborer de grands vins, il faut changer notre comportement, regarder plus vers le sol. Cela entraîne un grand nombre de conséquences, faut-il enherber ou non, labourer ? Nous voulons redonner au terroir ses lettres de noblesse. Nous sommes en pleine réflexion avec les experts mais aussi avec tous nos vignerons que nous incitons à accepter ces pratiques, plus exigeantes, peut-être. Cela fait partie d’une évolution, nous sommes dans le dialogue, techniquement tout le monde sait faire du Champagne mais faire un Champagne de terroir, c’est autre chose ! De nos jours, les consommateurs recherchent de plus en plus la typicité. On va regarder le prix, l’esthétique de la bouteille, mais ce que l’on retient le plus, c’est le goût. On s’oriente donc de plus en plus vers des soins attentifs au vignoble, limiter les kilos au pressurage, vinifier en foudres, en fûts. On redéfinit tout pour obtenir l’excellence du terroir. Nous avons un savoir-faire mais, nous devons travailler en amont de la vendange, reprendre contact avec la terre, prendre conscience de la richesse de nos sols. Depuis 40 ans, la Champagne a travaillé sur l’homogénéité des vins. Aujourd’hui, les vignerons de Pierry sont motivés pour que leur Champagne ressemble à un Champagne de Pierry et pas aux autres ! Notre démarche actuelle est de retrouver sa propre identité.” - Brut Gouttes d’Or (80% Pinot meunier et 20% Chardonnay) : la robe est jaune or, brillante. Bulle fine avec un cordon de mousse discret et tout en finesse. Le nez est ouvert avec des arômes proches de la pâtisserie (pâte sablée, nougatine) ; puis, des arômes de foin séché, de tabac, d’amande grillée et d’abricot sec apparaissent. Nez très agréable. Bouche gourmande.- Brut Esprit Terroir (50% Chardonnay et 50% Pinot meunier) : robe jaune citronnée avec des reflets verts amande. Effervescence vivante et bien régulière ; des bulles fines donnent naissance à un fin cordon de mousse. Nez riche où se mêlent des arômes de vanille, de cire, de fleurs blanches séchées (tilleul, acacia). Quelques notes d’évolution avec des arômes grillés (brioche, pain) et une touche de café. Bouche friande, fraîche, en finesse avec des arômes d’agrumes frais, de fleurs blanches (acacia). Quelques notes de citron. Vin très subtil avec des arômes frais (fleurs blanches et note citronnée) et des arômes plus évolués (cire, beurre frais). - Brut Cœur de Terroir (100% Pinot meunier): la robe surprend par ses nuances saumonées qui s’associent au jaune franc. La brillance est parfaite et les bulles délicates. Au nez, des senteurs de fruits blancs et jaunes (pêche, poire), quelques notes de fleurs blanches et un aspect minéral (Silex : typique du terroir de Pierry). Ce vin apparaît gourmand en bouche. La fraîcheur de la vinification sans fermentation malolactique contraste avec ces senteurs et donne à cette cuvée toute sa personnalité. - Brut Rosé Rêves d’Été (40% Chardonnay, 40% Pinot meunier, 20% de Coteaux Rouge (Pinot noir) : robe rose clair avec des reflets orangés. Mousse blanche généreuse avec des bulles fines et un cordon persistant. Nez ouvert sur des fruits rouges frais (fraise des bois, cerise) et des fruits confits et macérés (gelée de framboises, cerises à l’eau de vie), légère note de pomme. Bouche charnue, expressive qui ouvre sur des fruits rouges croquants et juteux (cerise) avec des notes confites. La finale en bouche est tout en douceur - Brut Rosé de Saignée (100% Pinot noir) : robe rouge violacée. Mousse généreuse avec des bulles fines et un cordon persistant. Nez ouvert sur des arômes de fruits rouges puis noirs (cerise et mûre), accompagnés par des notes de réglisse. Bouche très gourmande où l’on retrouve les arômes que l’on avait au nez avec des notes de fruits rouges puis noirs, accompagnés de note de réglisse. - Millésimé Empreinte du Temps 2000 (100% Chardonnay) : robe jaune citronnée avec des reflets verts. Effervescence vivante et régulière ; des bulles fines forment un fin cordon de mousse. Nez riche où se mêlent des arômes de vanille, de cire, de fleurs blanches séchées (tilleul, acacia) et de fruits blancs. Quelques notes d’évolution avec des arômes grillés (brioche, pain); Bouche fraîche, en finesse avec des arômes d’agrumes frais, de fleurs blanches (acacia) et des notes citronnées. - Brut Zéro (100% Pinot meunier) : la robe surprend par ses nuances saumonées qui s’associent au jaune franc. La brillance est parfaite et les bulles délicates avec un cordon persistant. Au nez, des senteurs de fruits blancs et jaunes (pêche, poire), quelques notes de fleurs blanches et un aspect minéral (silex : typique du terroir de Pierry). Des arômes d’évolution apparaissent avec le temps. Ce vin apparaît gourmand en bouche. La fraîcheur de la vinification sans fermentation malolactique contraste avec ces senteurs et donne à cette cuvée toute sa personnalité.

   

VINCENT D’ASTRÉE

Direction : Patrick Boivin
Rue Léon-Bourgeois
51530 Pierry
Téléphone : 03 26 54 03 23
Télécopie : 03 26 54 66 33
Email : celliers@vincentdastree.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BEAUJOLAIS SAVOIE JURA
e_beaujolais.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

CHARLET
BEL AVENIR
CHAMPAGNON
DUBOEUF
MORTET
P.-M. CHERMETTE
SAMBIN
Cave Ch. CHENAS
MORGON
JULIENAS
REGNIE
Gérard BRISSON
GRANIT DORÉ
Michel TÊTE
PIZAY
Michel GUIGNIER
CHAPONNE
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
Cédric CHIGNARD
METRAT
EMERINGES (B)
PARDON
PÉRELLES (B)
FERRAUD ET FILS
(ROTISSON (B))
Cédric VINCENT (B)
A. S. DUBOIS
LASSAGNE
MONTERNOT (B)
GUELET
PAMPRES D'OR (B)
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
BARON DE L ECLUSE
CHEYSSON
COMBE AU LOUP
CRÊT DES GARANCHES
COLLIN BOURISSET
A. CHARVET
SAVOIE
JURA
BUGEY
MOLLEX (Sa)
Denis FORTIN (Sa)
DORBON ( Ju)
Daniel DUGOIS (Ju)
MILLION-ROUSSEAU (Sa)
Franck PEILLOT (Sa)
Benoît BADOZ (Ju)
LAMBERT (Sa)
Alain BOSSON (Sa)
CHEVIGNEUX (Bugey)
DUPASQUIER
CAVE CHAUTAGNE (Sa)
Pascal PAGET



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

(Jean BARONNAT)
JUILLARD-WOLKOWICKI
MORGON
JULIENAS
REGNIE
(Arnaud BRIDAY/CHERS*)
COLONAT*
FOREST*
(GAGET*)
DONZEL
DUFOUR
VOLUET*
PIRON
PLAIGNE
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
FOURNELLES*
VIGNES du PARADIS*
NUGUES (B)
TERROIRS et TALENTS
CRÊT du RIS
MADONE
MARRANS
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
LORON*
SAVOIE
JURA
BUGEY
MEUNIER (Bugey)
ANGELOT
Amélie GUILLOT (Ju)
PETIT (Ju)
(PERRIER (Sa)*)
PINTE
PUFFENEY

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

MORGON
JULIENAS
REGNIE
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
(Cave SAIN-BEL)
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
SAVOIE
JURA
BUGEY
(MACLE*)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Sylvain MOSNIER


Sylvain Mosnier a d’abord entamé une carrière de professeur de mécanique automobile. Petit-fils et arrière petit-fils de viticulteur, il saisit l'opportunité de s' installer en 1978 (à 34 ans) suite à la retraite de son beau-père qui lui a loué environ 2 ha de vignes en appellation Chablis. Aujourd’hui, Monique, sa femme et Stéphanie, sa fille, gèrent à ses côtés ce domaine de 18 ha, dont les vignes sont situées sur du portlandien ou sur une couche plus ancienne appelée kimméridgien (Premiers Crus et une partie des Chablis). Fidèle à lui-même, très typé, ce Chablis Premier Cru Beauroy 2014, de robe or pâle, de bouche puissante, d'une jolie complexité aromatique avec des connotations de rose, de citron et de grillé, mêle élégance et structure. Le 2013 est parfumé (agrumes, noisette), de bonne bouche, aux notes d’aubépine et de pain grillé au palais. Le 2012, d'une belle robe or pâle, est un vin minéral et racé, avec des arômes de fougère et de fruits frais, riche, savoureux et plein, associe charnu et suavité.  Le Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2014, suave comme il se doit, tout en finale avec ces connotations de narcisse, de pomme et de noix, est à déboucher avec un feuilleté de blanc de turbot. Excellent Chablis Vieilles Vignes, typé comme nous les aimons, riche et rond, très fin, au nez subtil (fruits frais, amande), tout en persistance d’arômes, d’une belle longueur.


36, route Nationale
89800 Beines
Téléphone :03 86 42 43 96 et 06 68 37 92 99
Télécopie :03 86 42 42 88
Email : sylvain.mosnier@libertysurf.fr
Site personnel : www.chablis-mosnier.com

Domaine de POUYPARDIN


Vignoble de 6,5 ha. Exclusion de toute aromatisation et de toute correction du vin. Les rares insecticides mis en œuvre sont dorénavant tous homologués en Agriculture Biologique. Domaine repris par Stéphane Picarelli, qui souhaite poursuivre la politique qualitative menée sur le domaine depuis l’origine et maintenir la qualité et la typicité des vins. “Parce qu'il n'existe pas de grands vins sans grand raisin, explique-t-il, nous apportons tous nos soins à l'obtention d'un raisin de qualité irréprochable. Nos vignes sont donc cultivées en petits rendements et atteignent leur idéale maturité. Les vendanges soigneuses et traditionnelles demeurent entièrement manuelles: les grappes et les raisins sont triés à la parcelle même, et les fruits intacts, récoltés en cagettes ventilées de faible hauteur, rejoignent le chai dans des conditions optimales. Egrappés, puis légèrement foulés, les raisins sont ensuite encuvés, sans pompage, par simple gravité. Des fermentations douces et des cuvées élevées au domaine pour un vin de haute lignée.” Très séduisant, cet IGP Gers blanc sec Messire Géraud 2012, de robe claire et brillante, au nez de rose, est de bouche friande. L’IGP Gers rouge Montée de Pouypardin 2012, 100% Merlot, élevé 18 mois en barriques (pas de barriques neuves), est harmonieux, avec ces nuances se définissant par des arômes de framboise et de fraise des bois, un vin de couleur profonde aux reflets violacés. L’IGP Gers rouge Geraldus 2012, pur Syrah, 25 hl/ha, est riche en couleur comme en arômes, aux connotations de fruits rouges à noyau, intense au nez comme en bouche, comme le ouge Les Lionceaux 2013, Fer Servadou, Cot et Merlot, élevé en barriques 12 mois, au nez persistant (griotte, violette), tout en bouche, aux tanins denses.

Stéphane Picarelli
Grazimis
32100 Condom
Téléphone :05 62 68 34 77 et 06 80 02 75 97
Télécopie :05 62 28 27 18
Site personnel : www.pouypardin-vin-gers.com

Château Le MEYNIEU


Propriété de 45 ha dont 30 de vignes et une charmante demeure du XIXe siècle. Pour Jacques Pedro, “ce millésime 2015 est charnu, très bouqueté, rond, de garde. Les Merlots et les Cabernets sont très souples et lui confèrent un superbe potentiel qui le rapprocherait du 2010, en meilleur ! Millésimes en vente en 2016 : 2010, 2011, 2012, 2013, puis le 2014, actuellement en barriques, qui sera disponible en fin d'année.” Le Haut-Médoc 2013, de belle robe rubis soutenu, est un vin très harmonieux, au nez de fruits rouges et une pointe d’épices, charnu en bouche, tout en subtilité. Excellent 2012, qui a eu une médaille à Lyon en 2015, typé, développe un nez de fruits noirs surmûris, un vin ample, de jolie structure, légèrement épicé en finale, de bouche puissante et corsée. Remarquable 2011, de robe rubis profond à reflets violets, au nez de prune, d’humus et d’épices, alliant finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux, un vin qui emplit bien la bouche, bien typé. Le 2010, de couleur rubis sombre, est charpenté, tout en nuances aromatiques, aux tanins puissants, aux senteurs complexes où dominent les fruits mûrs, le cuir et les sous-bois, de belle évolution. Superbe 2009, au nez d’humus et de groseille, ample et gras, très équilibré, un vin charnu et structuré, d’une belle longueur. Excellent aujourd’hui, le 2008, coloré, riche et parfumé (cassis, fumé), mêle finesse et structure, aux tanins soyeux, de bouche savoureuse où l’on retrouve les fruits macérés et les sous-bois. Le 2007, aux nuances de mûres et de grillé, aux tanins d’une grande suavité et une belle ampleur, est vraiment réussi. Le 2006, au nez de cassis et d’humus, est de couleur profonde, ample, aux notes giboyeuses et de mûre, aux tanins riches et soyeux à la fois. Goûtez aussi le Saint-Estèphe Château Lavillotte 2013, de robe pourpre intense, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et de poivre, ferme, charpenté, un vin bien structuré, avec des tanins veloutés. Le 2012, de couleur soutenue, au nez de mûre et d’humus, classique de ce millésime, charnu, est de garde. Le 2011 possède un charnu bien présent et cette charpente à la fois riche et souple, avec ces notes très caractéristiques et persistantes de petits fruits à noyau, aux tanins présents mais souples. Beau 2010, typé, de couleur grenat profond, un vin dense et riche, aux nuances de cassis et de cerise macérés, de bouche corsée et parfumée, de belle charpente, harmonieux, de garde.


Domaines Pedro
33180 Vertheuil
Téléphone :05 56 73 32 10
Télécopie :05 56 41 98 89
Email : ddompedro@aol.com
Site personnel : www.domaines-pedro.com

DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


Un domaine de 19 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (65% Sauvignon, 15% Sauvignon gris et 20% Sémillon pour les vins blancs; 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 30% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 70% en cuves sur lies également ; le rouge : vin de goutte 80% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 20%. Le vin produit sur le domaine se caractérise par une expression minérale autant en rouge qu'en blanc reflétant le type de sol argilo-calcaire. Belle valeur sûre avec ce Pessac-Léognan rouge 2010, riche en couleur, dense, où se mêlent la griotte et l’humus, un vin charnu, charpenté, de garde. Savoureux 2009, aux notes de fruits macérés et d’épices, gras, aux tanins très équilibrés, au charnu caractéristique, bien en bouche, de belle évolution. Le 2008, de couleur profonde, structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, griotte...), tout en finale, prometteur également. Le 2007, de couleur grenat aux reflets violine, il est tout en bouche, avec beaucoup de structure, bien équilibré, au nez de cerise et d’humus, de charpente très élégante. Le 2006, dense, où se mêlent la griotte, la groseille et l’humus, aux tanins soyeux, est bien charnu, ample et structuré, de garde. Le 2005, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, est chaleureux, de très bonne évolution. Beau Pessac-Léognan blanc 2010, rond, à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, puissant mais très fin, un vin tout en finale. Le 2009, avec ces arômes de fruits frais, de grillé et de fleurs, mêle nervosité et gras au palais, un vin toute en nuances et distinction. Le 2008, avec des senteurs de noisette et de chèvrefeuille, est ferme et suave, tout en harmonie, vraiment très agréable. Excellent 2007, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, de bouche puissante.

Jean et François Bouquier
182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 37
Télécopie :05 56 64 55 24
Email : domaine-de-grandmaison@vinsdusiecle.com
Site : domaine-de-grandmaison
Site personnel : www.domaine-de-grandmaison.fr


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de VILLALIN


Culture raisonnée et vendanges manuelles pour ce vignoble de quelque 9 ha. Cinq générations de vignerons se sont succédées au sein de la famille depuis 1806. Maryline et Jean-Jacques Smith ont repris l’exploitation en 1997 à la suite du grand-père maternel Georges Etave qui travaillait la vigne avec l’aide de son cheval. En plus d’être vignerons, Maryline et Jean-Jacques sont éleveurs d’âne grand noir du Berry, un animal qu’ils affectionnent tout particulièrement du fait de sa forte identité berrichonne, et, en Berrichons amoureux de leur région, ils mettent à l’honneur leurs ânes au moins une fois par ans durant les vendanges en perpétuant la tradition viticole de vendanger à la main accompagnés des animaux.  On met donc ici un point d’honneur à élaborer un vin le plus authentique et le plus respectueux possible de son terroir. Culture raisonnée.
Fidèle à lui-même, ce Quincy Tradition 2013, au nez fleuri, développe une très belle persistance aromatique en bouche, avec des nuances de pêche et de tilleul, très bien équilibré en finale, un vin de jolie robe dorée, tout en fruité et en finesse. 
S’il en reste, foncez sur le Quincy cuvée Anastasie 2010, du nom de l’arrière-grand-mère de Maryline Smith, tiré sur lies, non collé, non filtré, mis en bouteille à l’ancienne dans une bouteille lourde, est un très joli vin typé, de bouche puissante, aux connotations complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt), un vin riche.

Maryline et Jean-Jacques Smith

Domaine de SARRY


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un domaine constitué d’une vingtaine d’hectares. repris par le sympathique Nicolas Brock à la suite de son père, Michel, qui a créé presque entièrement le domaine dans les années 1960, en replantant notamment un ancien domaine viticole inexploité depuis le Moyen Âge. Le domaine (11 ha d’un seul tenant), perché sur la Montagne Noire (l’un des points culminants de la région, 353 m d’altitude), est constitué de marnes argilo-calcaires du kimméridgien, les “terres blanches”. Puis le coteau et la côte de la Roche forment une dizaine d’hectares de caillottes.
“Cet endroit, où vous êtes le bienvenu, raconte Nicolas Brock, est un site d’informations culturelles et historiques sur le Domaine viticole de Sarry. En 2007, notre exploitation a fêté le centenaire de son existence.
Un vin séduit comme une musique séduit. Il n’est pas nécessaire d’en connaître le solfège pour en apprécier la beauté. Il n’est pas nécessaire de se faire expliquer un bon vin, ou de chercher le secret d’une hypothétique recette. Un bon vin doit ravir celui ou celle qui le déguste sans explication et sans folklore, c’est à cette évidence que nous travaillons. C’est à cette seule condition que la beauté peut évoluer et vivre. Le vin s’adresse au corps et à l’esprit, et la raison n’intervient que pour couronner cette magie. Lorsqu’un dégustateur me dit qu’il n’est pas connaisseur, Je lui tends une oreille attentive car nul n’étant prophète en son pays, je sais que je vais apprendre quelque chose. La qualité n’est pas figée dans la méthode ou la tradition, elle habite chez l’Autre et nous devons aller la chercher sans fantasme et sans illusion.”
Aucun herbicide, ni insecticide n’est employé. Les sols sont travaillés mécaniquement. L'enherbement existant est naturel et varié (diversité). Le retour à des pratiques agraires ancestrales contribue à favoriser la vie des sols (cycles) à travers le respect des équilibres naturels de la flore et de la faune.
“L’année 2014, poursuit Nicolas Brock, a été marquée par de longs épisodes pluvieux notamment durant l’été. Grâce à un mois de septembre sec et ensoleillé, nous avons pu vendanger des raisins de belle maturité début octobre, dans un climat d’été indien. Le millésime 2014 est vif, rond équilibré, vraiment parfaitement réussi.
Notre cuvée Les Mille Sens est proposée à la vente jusqu’en juin, c’est la version du Domaine de Sarry qui, lui, est généralement distribué avec une année de retard. C’est le même vin mais avec une notion d’élevage.
La Montagne Noire 2014 ne sera commercialisée qu’à partir de 2016 après deux années d’élevage notamment en fûts de chêne de la forêt de Tronçais.”
Formidable Sancerre blanc Montagne Noire 2012, un grand vin minéral, au nez concentré où dominent la pêche et les petits fruits secs, d’une belle longueur, avec cette bouche marquée par les fleurs (narcisse, chèvrefeuille) et les agrumes frais, très distingué, de grande évolution, parfait aussi bien sur un saumon sauvage fumé que sur un lapin sauté chasseur. “La Montagne Noire est une version plus puissante et intérieurement plus structurée par une technique d’élevage de Vins de grande garde. On a tenté de rendre hommage au terroir et aux anciens en maîtrisant l’histoire et la géographie. Il y a plus de force que de puissance, la force du travail et de la patience.”
Tout en bouche, le Sancerre Domaine de Sarry blanc 2013, présenté également dans une très jolie bouteille, est racé, aux arômes intenses, associant charpente et finesse, ample au palais, avec des nuances subtiles de noisette et de fruits jaunes, un beau vin qui s’accorde aussi bien avec une salade d'asperges et langoustines que sur une cervelle de veau grenobloise, d’excellente garde. Le 2012, d’une grande finesse, au nez complexe et puissant, est de bouche très harmonieuse, avec des nuances délicates de pêche blanche et de narcisse, très classique. Beau 2011, tout en subtilité, avec cette touche épicée persistante, un vin ample et suave, tout en nuances d’arômes (pivoine, abricot frais).
Vous aimerez aussi ce Sancerre Les Mille Sens blanc 2014, u nez fleuri, suave et puissant, d’une très belle persistance d’arômes en bouche, avec des nuances de pomme et de tilleul, tout en charpente, alliant rondeur et fraîcheur, un vin typé comme on les aime. “Les mille Sens est disponible huit mois après la récolte, au mois de mai, explique Nicolas Brock. Il s’agit du vin blanc le plus jeune que nous ayons à la vente. Pour nous il s’agit presque d’un primeur, qui exprime surtout les notions du fruité. Même si on peut facilement déterminer son terroir, nous pensons que ce dernier s’exprime au mieux lorsque les Vins sont plus âgés”.
Le Sancerre Domaine de Sarry rouge 2012, vignes âgées de 40 ans et élevage durant une année en fûts de chêne, toujours très marqué par son Pinot Noir, est remarquable, charnu, puissant et complexe, de bonne garde, épicé, un vin qui emplit bien la bouche et que je vous conseille sur une rouelle de veau à l'ancienne aux carottes ou une côte de veau à la normande.

Christelle et Nicolas Brock
Le Briou - Route de Bourges
18300 Sancerre
Tél. : 02 48 79 07 92
Fax : 02 48 79 05 28
Email : info@sarry.org
www.sarry.org

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château HAUT-BATAILLEY


Les 22 ha de vignes de 35 ans (75% Cabernet-Sauvignon, 22% Merlot et 3% Cabernet franc) bénéficient des mêmes conditions d’élevage que Grand-Puy-Lacoste.
“Le 2010 est vraiment remarquable, me précise François-Xavier Borie, un assemblage dominé par le Cabernet-Sauvignon (78%). Le vin est d’une belle robe rouge sombre. Arômes de fruits noirs intenses, de raisins bien mûrs. Jolie fraîcheur en bouche, attaque progressive qui dévoile des tanins aux grains raffinés. Très belle structure bien équilibrée, beaucoup d’ampleur, d’élégance, de finesse dans ce grand millésime, très prometteur.”
Il suffit d’ouvrir ce Pauillac 2010 pour s’en assurer, un grand vin de très bonne bouche, aux connotations de cassis et de poivre, concentré, alliant couleur et matière, d'une jolie finale épicée, d'excellente évolution. Le 2009 est dans la lignée, d’une belle couleur profonde et dense. Arômes de fruits et d’épices. Belle structure élégante en bouche, vin bien équilibré qui présente une grande subtilité. L’ensemble très charmeur montre son côté séducteur. Très classique, le 2008, chaleureux, de couleur foncée, est riche et distingué, aux tanins puissants, un vin où dominent la prune et les sous-bois, tout en bouche, de garde. Beau 2007, avec ce charnu caractéristique, cette pointe d’épices et cette charpente à la fois puissante et souple, un vin de belle teinte grenat, puissant et persistant, volumineux, aux tanins veloutés, d’une belle finale, de très bonne évolution. Savoureux 2006, charnu, tout en nuances aromatiques, de robe grenat, au nez vivace où dominent des notes de griotte, de musc et d’épices (cannelle, poivre), aux tanins denses, un vin de fort belle expression qui récompensera les patients. Beau Pauillac Château Lynch-Moussas, toujours très équilibré, aux tanins bien fermes, de bouche où dominent la myrtille et les sous-bois.

Domaines François-Xavier Borie

> Les précédentes éditions

Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château RASQUE


GELAS


Château FONROQUE


Domaine de ROUDENE


Château BOUTILLON


Château de LAUBERTRIE


BOUVET-LADUBAY


Domaine de BAVOLIER


Château CADET-BON


Domaine de L'OLIVETTE


DRAPPIER


Vins LAMBERT


MAS DU NOVI


Château CANON-CHAIGNEAU


Château PÉROUDIER


Vignoble André HARTMANN


Château CHENE-VIEUX


Château BOSSUET



LA BASTIDE BLANCHE


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHARLES SCHLERET


SCEA CHATEAU CAILLIVET


HENRY NATTER


CLOS TRIMOULET


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CLOS SAINT-PIERRE


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHAMPAGNE GREMILLET


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales