La France A Du Talent

Edition du 03/01/2017
 

CHAMPAGNE LOMBARD

Prestige

LOMBARD et Cie

Cette Maison de Champagne familiale, située au cœur d’Épernay, est particulièrement attachée à une politique qualitative exemplaire, notamment à travers une sélection rigoureuse de Grands et Premiers Crus, sous l’impulsion de Thierry Lombard, petit-fils du fondateur.


Pour le Grand Cru 2004, l’assemblage est différent, c’est un Grand Cru Blanc de blancs où l’on retrouve la belle évolution du Chardonnay de la Côte des Blancs. La belle subtilité d’arômes s’associe à une matière ample, un très beau vin. Cuvée Tanagra : nouvelle présentation avec une bouteille au col plus élancé et une jolie couleur d’étiquette. C’est une cuvée qui connaît un franc succès, élaborée à partir de 2/3 Chardonnay et 1/3 Pinot noir avec une partie des vins de réserve élevés en fûts (demi-muids) pour apporter une légère touche d’oxydation ménagée. Pour conserver la fraîcheur, nous effectuons des fermentations malolactiques partielles, le résultat est formidable et vraiment très apprécié des connaisseurs. Pour le Rosé de Saignée nous avons isolé une parcelle qui s’appelle “les Marquises”, cette parcelle sera isolée tous les ans et entrera dans l’assemblage de Champagne Tanagra (70% de grand blancs GC et de la parcelle les Marquises). Nous poursuivons notre démarche sur le parcellaire. Pour le Tanagra, nous avons séparé des parcelles à Verzenay, “Les Corettes”, entre autres, tandis qu’à Avize, nous avons isolé une parcelle “Chemin de Flavigny”. Nous recherchons dans les Grands Crus une parcelle avec sa propre identité dans un terroir bien déterminé et nommé. Cette démarche qui tend vers la qualité permet de proposer des Champagnes excellents qui présentent surtout une typicité très intéressante. Nous avons, par exemple, vendangé à part une parcelle de Pinot meunier qui s’appelle “les Ribauds” à Villedommange, il y aura donc une bouteille “Les Ribauds” qui sortira dans quelques années (pas avant 2017). Il y a un intérêt pour les avancées originales qui permettent de se démarquer de l’ensemble. Ce que nous recherchons, quand nous élaborons nos Champagnes, c’est de mettre en valeur une typicité, un terroir, une originalité. Le parcellaire est une démarche récente en Champagne, cela fait trois ans que nous pratiquons cela. Nous avons identifié chaque parcelle de grands crus qui entre dans l’assemblage de Tanagra. Nous avons choisi trois villages que l’on juge complémentaire Chouilly, Mesnil-sur-Oger et Verzenay. Nous précisons à nos clients le nom des parcelles Grand Cru qui entrent dans l’assemblage, c’est un plus, une information que l’on offre à nos clients depuis trois ans maintenant. C’est une façon de rappeler que derrière l’appellation Champagne, il y a de grands terroirs, des parcelles, mais aussi des viticulteurs, des vinificateurs. Tanagra est volontairement issu de l’assemblage de Grands Crus sur ces trois communes. Le terroir de Mesnil-sur-Oger donne des Chardonnays assez puissants, celui de Chouilly, des Chardonnays fins et citronnés, et le terroir de Verzenay offre des Pinots noirs assez tendres. C’est ce qui donne à nos Champagnes cette grande complémentarité et cette belle complexité aromatique. Notre actualité 2016 est riche, car nous commençons une nouvelle gamme axée sur des Grands Crus avec des origines de villages, appuyée par un nouvel habillage très épuré. Des Grand Cru et Grand Cru Blancs de Blancs Grand Cru Village Chouilly, Verzenay en Blanc de Noirs et Le Mesnil-sur-Oger en Blanc. Donc trois Grands Crus qui viennent uniquement de parcelles des villages sélectionnés. La nouvelle gamme est due à un travail engagé depuis plusieurs années : il a fallu sélectionner les approvisionnements, les vinifier, une démarche entamée il y a 4 ou 5 ans. Nous avons fait tout ce travail de sélection et de vieillissement en bouteilles en amont et, maintenant, nous pouvons les sortir de la cave et les présenter à la dégustation. Nous avons une très belle gamme avec de grands crus de villages ce qui est tout à fait exceptionnel. Nous sommes des négociants mais avec une démarche très qualitative, nous sommes aussi très attachés au terroir et élaborons des Champagnes avec des parcelles uniquement du même village. Nous avons donc à la fois une gamme de Champagnes d’assemblages et une autre gamme de crus de villages.” On ne peut qu’exciter ses papilles avec cet exceptionnel Champagne cuvée Tanagra (en français, au XIXe siècle, un “Tanagra” symbolisait l’élégance, que l’on retrouve dans cette très belle bouteille), issu d’un assemblage de grands blancs (70%) et de Pinots noirs, élevé pas moins de 7 ans sur lattes, un Champagne parfumé, de belle couleur jaune ambré, qui sent la pomme reinette et les noisettes, d’une jolie finesse, mêle richesse aromatique et persistance en bouche, un vin ample, dense et distingué à la fois. “La gamme Tanagra a beaucoup de succès, poursuit Thierry Lombard, et nous continuons de l’améliorer dans le choix des parcelles pour son élaboration.” La cuvée Tanagra rosé, de couleur rose pâle, richement bouquetée, est une cuvée très fine, très persistante, alliant puissance et élégance, qui sent la framboise très mûre et dégage des nuances de fraise et de groseille au palais. Superbe Grand Cru Millésime 2008, de belle robe jaune, un vin riche et puissant, mêlant vivacité et rondeur, d’une belle finale, tout en fraîcheur, idéal à l’apéritif comme sur du saumon fumé. Dans la lignée, le Champagne Grand Cru Blanc de blancs, aux notes toastées, de bouche franche, mêlant richesse aromatique et persistance en bouche, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel au palais.  Le Champagne brut rosé Premier Cru, à la robe saumonée très pâle présente un nez délicat dans lequel on retrouve l’élégance et la fraîcheur du Chardonnay, avec une touche de cerise complexe et fondue apportée par les Pinots. Des notes de cassis explosent au palais. Parfait au cours d’un repas composé de viande blanche, ou un dessert, comme un gratin de fruits rouges. On poursuit avec ce Millésime 2004 Grand Cru Blancs de blancs, un Champagne rare, d’une belle longueur, fin, de mousse intense, aux connotations de fleurs et de pain grillé, avec cette touche délicatement grillée en finale, des nuances de fougère, de noix et de fruits frais, d'une grande finesse, un grand Champagne chaleureux. À la suite, ce Champagne brut Premier Cru, assemblage équilibré (50% de Chardonnay et 50% Pinot noir), avec ses notes de fruits (pêche, abricot et noix) et de pain d’épices, corsé et très fruité, est de mousse généreuse. Le brut Grand Cru, l’un des plus séduisants dégustés, tout en charme, dense et très fin à la fois, tout en subtilité avec des notes florales et fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées, allie élégance et persistance, tout en raffinement, d’une grande finesse d’arômes au nez comme en bouche. Il y a également ce brut Référence, provenant à parts égales de Pinots noir et meunier (40% chacun) avec 20% de Chardonnay, un Champagne avec des dominantes d’amande, de chèvrefeuille et de tilleul, où s’associent rondeur et distinction, à la fois fin et charpenté, d’une belle finale.

   

CHAMPAGNE LOMBARD

Thierry Lombard
1, rue des Cotelles - BP 118
51200 Épernay
Téléphone : 03 26 59 57 40
Télécopie : 03 26 54 16 38
Email : info@champagne-lombard.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SUD-OUEST
e_sud-ouest.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
BOVILA
CAMINADE
CROZE DE PYS
GAUTOUL
LAVAUR
HAUTE-SERRE
NOZIÈRES
MERCUES
PAILLAS
MAISON-NEUVE
PECH DE JAMMES
ARMANDIERE
PASSELYS
EUGÉNIE
LA COUTALE
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
PERREAU (Montravel)
GRAND-JAURE (P)
PÉROUDIER (BI)
LA PLANTE
VIEUX TOURON (M)
PECANY
SADILLAC
LAROQUE (BI)
MOULIN-POUZY (M)
CLOS DU BREIL
GAILLAC
COMBELLE
GRAND CHENE
MAYRAGUES
VIGNALS
BOURGUET
L'EMMEILLÉ
LABARTHE
LECUSSE (Bl)
MADIRAN
JURANCON

BARRÉJAT
Cru LAMOUROUX (J)
PICHARD
PARADIS
VIELLA
ROUSSE (J)
CAUHAPE
CRAMPILH (J)
CUQUERON
NIGRI
SERGENT
COUSTARRET
LAPUYADE
AUTRES APPELATIONS

VIGNERONS BUZET (Bt)
GUTIZIA (Irouléguy)
JOY (IGP)
VIGNERONS BRULHOIS
GUILLAMAN (IGP)
PLAISANCE (F)
POUYPARDIN (G)
SAINT-GUILLHEM (F)
COUREGE-LONGUE (Buzet)
HERREBOUC
(HAILLE (IGP))



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
(FAMAEY)
(PELVILLAIN*)
TRIGUEDINA*
(BOUT DU LIEU)
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
HAUT-FONGRIVE*
PANISSEAU (BI)
GAILLAC
LACROUX
RHODES
MADIRAN
JURANCON

LAFITTE-TESTON
BORIES
DOU BERNES
AUTRES APPELATIONS

CAVE IROULÉGUY (I)*
VOIE BLANCHE (VP)
GENSAC



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
(TROTTELIGOTTE)
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
(ROQUES-PEYRE*)
GAILLAC
MADIRAN
JURANCON
Prod. JURANÇON (J)
AUTRES APPELATIONS

(CAVE FRONTON (F))

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Jean-Max ROGER


Un domaine de 31 ha. La famille est issue d'une longue lignée de vignerons du village de Bué. Les premiers écrits la mentionnent dès le début du XVIIe siècle. Jean-Max Roger reprend les quatre hectares de vignes que lui lèguent ses parents au début des années 1970. Il développe le domaine pour en donner les contours actuels. En 2004, deux de ses trois fils, Étienne et Thibault, reviennent sur l'exploitation après différentes expériences professionnelles en France et à l’étranger. Le troisième fils, Xavier, exprime cette passion du vin dans le Languedoc-Roussillon. Nouvelle cuvée, ce Sancerre blanc La Côte de Bué 2014 (vendanges manuelles, élevage sur lies totales de fermentation jusqu’au premier soutirage qui intervient entre février et avril. Assemblage de la cuve et des fûts, la proportion de fûts varie selon les millésimes, mais n’excède pas 30 % de l’assemblage final), un vin particulièrement réussi, qui allie richesse aromatique et persistance, avec des notes de pomme, de narcisse et de noix en finale, typé.  Beau Sancerre blanc GC 2014, au nez complexe et puissant (acacia, fougère, pomme), très bien équilibré, de bouche parfumée, aux notes persistantes d’amande fraîche et de pêche blanche. Le Sancerre blanc CM, fleurant bon le genêt, le coing et les noisettes, est un grand vin harmonieux, riche et fin à la fois. Joli Sancerre rosé la Grande Dimière 2014, floral, franc, tout en densité aromatique comme le Sancerre rouge La Grande Dimière, harmonieux, au nez de fruits mûrs et d’humus, aux tanins bien équilibrés, à la fois puissant et rond, de bouche ample et finement épicée.


11, place du Carrou
18300 Bué
Téléphone :02 48 54 32 20
Télécopie :02 48 54 10 29
Email : contact@jean-max-roger.fr
Site personnel : www.jean-max-roger.fr

Domaine de NOIRÉ


Un vignoble de 15 ha racheté en 2001 par Jean-Max et Odile Manceau. Forts de 30 ans d'expérience, ils s'attachent à redonner ses lettres de noblesses à ce terroir réputé. Ces passionnés se sont engagés dans une démarche bio, actuellement en conversion vers une certification Agriculture Biologique. L'encépagement est composé exclusivement de Cabernet franc dont certaines vignes ont plus de 50 ans. Son Chinon rouge cuvée Élégance 2012, de couleur pourpre, aux tanins savoureux, est très parfumé (mûre, épices…), et associe puissance et finesse au palais, où se marient des notes fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées et de sous-bois. Le 2011, présenté dans une belle bouteille en verre antique lourde légèrement tronconique, est une belle réussite, de robe grenat, charpenté, de bouche persistante, au nez de fruits noirs et de poivre, avec des tanins souples et amples. Beau 2010, puissant, fin, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue et avec des arômes de fruits rouges intenses, d'une bien jolie finale. Le Chinon rouge cuvée Caractère 2011, Cabernet franc, élevé 13 mois en barriques de chêne (25% neuves, 25% un vin, 25% deux vins et 25% en cuves), est très typé, de couleur grenat, concentré aromatiquement, ample, au fruité persistant (griotte, pivoine, poivre), de charpente équilibrée, dense et harmonieux. Côté œnotourisme : embarquez sur la gabare de Julien Ayrault au port de Chinon et partez pour une promenade gourmande à la découverte des vins du domaine, une dégustation commentée et admirer les vues sur la forteresse de Chinon et les rives de Vienne. Et les Apéros-Concerts de l’été (blues, jazz, rock, chansons) !

Odile et Jean-Max Manceau
160, rue de L'Olive
37500 Chinon
Téléphone :02 47 93 44 89
Télécopie :02 47 98 44 13
Email : domaine.de.noire@orange.fr
Site personnel : www.domainedenoire.com

Château BELLE GARDE


Fidèle à lui-même, ce Bordeaux Supérieur l’Excellence rouge 2014 (50% Merlot, 50 % Cabernet franc (vinification en cuves tronconiques permettant d’effectuer des pigeages journaliers une cuvaison de 5 semaines environ est réalisée avec un apport d’oxygène sous marc, élevage durant 12 mois), harmonieux, de bouche dense, aux tanins bien fondus, où s’entremêlent des notes de fruits mûrs et de réglisse. de robe grenat, riche et persistant en bouche, un vin bien charnu comme on les aime, d’un potentiel certain. Le Bordeaux rouge 2014 Fûts de Chêne (80% Merlot et 20% Cabernet), de belle couleur, au nez de petits fruits rouges macérés, d’un bel équilibre, est ample et riche, à déboucher sur un foie de veau poêlé, laitue braisée au bacon ou un jarret de veau aux petits oignons. Plus souple, plus rond, le Bordeaux rouge 2014 (80% Merlot et 20% Cabernet), est parfait sur des magrets de canard. Le Bordeaux blanc 2015, un vin sec et floral, avec une jolie vivacité au palais, est très séduisant.

Éric Duffau
2 692, route de Moulon
33420 Génissac
Téléphone :05 57 24 49 12
Télécopie :05 57 24 41 28
Email : duffau.eric@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-ericduffau.com

CEDRIC CHIGNARD


Cédric Chignard a pris la responsabilité de ce domaine de 8 ha depuis 2007 (4e génération). Son père, Michel, propriétaire passionné a su lui transmettre ses valeurs afin de laisser s’exprimer au mieux le terroir selon chaque millésime, et élève un grand Fleurie comme on devrait en voir plus souvent, c’est-à-dire un vin où l’élégance s’allie à une présence tannique bien réelle. Les vendanges sont manuelles, la vinification traditionnelle par grappes entières, et l’élevage se fait en cuves, en foudres ou en fûts. Superbe Fleurie Les Moriers 2011, qui doit sa notoriété séculaire à un sol privilégié, issu du granite où il plonge ses racines, de couleur pourpre, avec des nuances complexes de fruits des bois, de violette et de prune, très fin mais très structuré, réussite prometteuse. Le 2010, au nez intense où s’entremêlent les fruits mûrs (groseille, fraise) et l’humus, est un vin corsé, avec des tanins présents et savoureux, très bien élevé, alliant puissance et finesse, de garde. Le Fleurie cuvée Spéciale Vieilles Vignes 2010 est vraiment remarquable, un vin de couleur cerise soutenue, aux arômes de fruits cuits (fraise, groseille) et de sous-bois, très équilibré, aux tanins fermes et fondus à la fois, avec cette bouche finement épicée. Beau 2009, de bouche intense et dominée par la mûre et la violette, un vin alliant souplesse et intensité aromatique, harmonieux et très équilibré, qui s’accorde parfaitement avec un gigot, mais mérite d’être conservé pour mieux profiter de son potentiel. Nombreuses récompenses obtenues et largement méritées.

Cédric Chignard
Le Point du Jour
69820 Fleurie
Téléphone :04 74 04 11 87
Télécopie :04 74 69 81 97
Email : domainechignard@vinsdusiecle.com
Site : domainechignard


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Pierre GELIN


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le domaine est une propriété familiale d'une douzaine d'hectares sur les communes de Fixin et Gevrey-Chambertin. Depuis la prise en charge totale du domaine par Pierre-Emmanuel, pour la production et la vinification, quelques modifications culturales ont été apportées. Aucune utilisation d’herbicides, d’engrais autres que des amendements issus de l’Agriculture Biologique, d’insecticides et traitements antipourriture. Les sols sont travaillés mécaniquement et les contours enherbés. Les vignes sont effeuillées en tout début de véraison, de ce fait les raisins sont bien ventilés et l’état sanitaire très sain. En cuverie, avec le remplacement des cuves bois par des cuves Inox thermorégulées, le contrôle des températures est géré de façon plus précise.
“En 2013, nous dit Pierre-Emmanuel Gelin, j’ai changé tout mon matériel de réception, j’utilise un érafloir Pellenc, cela apporte beaucoup plus de profondeur à mes Vins. L’éraflage est assez tendre, on ne garde que les baies intactes, tout ce qui est lacéré, les pépins et les jus sont écartés, ce qui permet de faire des macérations intra-pelliculaires, je trouve que cela apporte plus de précision à mon travail. En vinification, un pigeage assez léger par jour pendant toute la phase pré-fermentaire pour, justement, essayer de conserver l’intégralité des baies puis ensuite, quatre pigeages par jour en pic de densité.
J’ai entamé une conversion Bio, je suis en phase de certification et j’applique aussi quelques principes de biodynamie. C’est assez contraignant j’ai commencé pour les Vins et maintenant je vais appliquer cette année, certains de ces principes dans mes vignes. On essaye de se rapprocher des pratiques naturelles sans trop d’interventions sur les Vins.
Je n’ai pas produit de Gevrey-Chambertin Premier Cru Clos Prieur 2012 par manque de rendement. Je suis très content de mes 2013, c’est l’un de mes millésimes préférés. Beaucoup de charme, des Vins très gourmands, très plaisants, au style classique, bien typé Bourgogne, avec une belle transparence, très beau nez frais avec des arômes de baies rouges et noires, des Vins bien équilibrés avec une certaine vigueur et de la minéralité, belle structure en finale, notes discrètes de boisé, des Vins très élégants et délicats. Le 2013 est un millésime encore assez solaire.”
On est, en effet, au sommet avec son grand Fixin Premier Cru Clos Napoléon 2013, vignes de 50 ans, vendanges manuelles, élevé 22 mois en fûts de chêne, au bouquet complexe où s’entremêlent des senteurs de petits fruits rouges très mûrs, de cuir, d’humus et de réglisse, de belle garde. Le 2012 est de robe grenat noir, au nez de violette et de mûre, gras, avec des notes de poivre et de réglisse, charnu en bouche comme il se doit, de belle garde. Remarquable 2011, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges, d'épices, de gibier, aux tanins bien enrobés. Le 2010 est complet, de couleur pourpre, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, groseille...), alliant gras et intensité, de belle garde. Le 2009 est dense, mêlant structure et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l'humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, charnu, de belle évolution, à prévoir sur un rôti de bœuf aux pruneaux farcis ou un pigeon aux légumes. Le 2008 est d'une grande complexité, au nez vraiment très typé, dominé par les fruits cuits et la réglisse, de charpente puissante, avec ces tanins bien présents, de bouche riche (griotte, humus, épices). Superbe 2007, intense au nez, qui associe structure et distinction, avec ces notes de fumé bien spécifiques.
Formidable Chambertin Clos de Bèze Grand Cru 2013, de robe pourpre, puissant au nez comme en bouche, très typé, d’une structure et d’une charpente tannique importantes, de bouche dense, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges cuits et de réglisse, de garde. Le 2012 déploie des connotations subtiles d’humus, de mûre et d’épices, tout en arômes, ample en bouche, fin et puissant à la fois, d’excellente garde, très typé. Le 2011, aux reflets noirs, aux arômes de fruits rouges, d’épices, avec des tanins bien enrobés, est un grand vin riche et généreux, d’une belle finale aromatique.
Beau Gevrey-Chambertin Clos de Meixvelle 2013, de couleur grenat, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, un grand vin souple et très fin, de belle structure. Le 2012 mêle charpente et finesse, de couleur soutenue, au nez concentré de griotte, tout en souplesse mais aux tanins présents, de garde. Le 2011 a beaucoup de structure, un nez de cerise et d’humus, une charpente très élégante mais puissante. “Le Clos de Meixvelle issu d’un terroir assez fin, donne un vin avec des tanins plus fondus que sur le terroir de Fixin, où nous avons une texture d’argile beaucoup plus dense, qui donne des Vins plus rustiques; le terroir de Gevrey présente des argiles assez fines avec des petits cailloux de surface calcaire, ce qui donne des Vins assez élégants.” Le Gevrey-Chambertin Clos Prieur Premier Cru 2013, fumé et épicé, aux senteurs de fruits rouges et de torréfaction, est structuré et gras en bouche, aux tanins fins et élégants, très dense, d’une belle longueur. 
Le Fixin Premier Cru Les Hervelets 2013, au bouquet intense de cassis et d’humus, est un vin solide, avec des tanins souples, de bouche chaleureuse. Le Fixin 2013 est excellent, dense et bien parfumé (cassis, mûre), avec des tanins ronds, à prévoir sur un filet de bœuf aux champignons ou une bécasse flambée.
On poursuit avec ce Fixin La Cocarde 2013, alliant rondeur et puissance, complexe et subtil à la fois, riche et bien équilibré, un vin qui sent la violette et la cerise cuite, et le Bourgogne Chardonnay le Dessus des Prielles 2014, harmonieux en finale, aux notes aromatiques de poire et de narcisse.

Pierre-Emmanuel Gelin

Domaine de CANTEMERLE


Quelque 60 ha en production pour ce vignoble familial, dont la densité de plantation s'élève à environ 5 800 pieds ha. Après une période d'évolution des pratiques culturales, l'exploitation a obtenue la qualification au titre de l'agriculture raisonnée (réduction des produits intrants, enherbement contrôlé des sols, travail du sol, grande surface foliaire favorable à la photosynthèse, maîtrise des rendements à la parcelle, traçabilité, traitement des effluents par leur propre station…). Exploitation qualifiée également Terra Vitis en 2009 (Observer, respecter pour produire).
Un excellent Bordeaux Supérieur 2010, élevé en fûts, de couleur rubis, bien charpenté, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, aux tanins puissants, au nez complexe où dominent la prune et les sous-bois. Il y a toujours un coup de coeur pour ce Bordeaux Supérieur Grains de Terroir 2008, 5 cépages et 18 mois d'élevage, un vin qui allie une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, avec des notes de fraise des bois surmûrie, d'une belle finale au boisé fondu. Pas de quoi hésiter.

Vignobles Mabille
9, rue de Cantemerle
33240 Saint-Gervais
Tél. : 05 57 43 11 39 et 06 09 72 32 87
Fax : 05 57 43 42 28
Email : cantemerle@9business.fr
www.domaine-cantemerle.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Yvon MOUSSY


Trois générations de vignerons, veillent sur ce domaine de 5,20 ha. Ils élaborent leurs vins dans le respect de la tradition. Ils ont fait le choix de proposer un Champagne de terroir typique, manipulé et vieilli dans leur cave.
Vous apprécierez ce Champagne Brut Nature 2007, au nez d’amande, tout en fruits, une cuvée fine et fraîche en bouche, alliant persistance et richesse, de belle robe or pâle, idéal à l’apéritif ou sur des crustacés. La cuvée Prestige, assemblage de Chardonnay élaboré en 2012, de mousse fine et persistante, dégage vivacité et ampleur, avec un bouquet aux nuances de fleurs, d’amande et de citronnelle, un Champagne très séduisant, très persistant, tout en élégance.
Le Brut Nature récolte 2006, représentative du millésime, est un Champagne distingué, très bien équilibré en acidité, de mousse fine et persistante, tout en fruits et rondeur, aux arômes de fleurs blanches et de pamplemousse.
Le Brut cuvée de Réserve, composé de 70% de Chardonnay, 30% Pinot Meunier et Pinot Noir (assemblage 2009), de bonne bouche, aux notes d’aubépine et de pain grillé au palais. Même année d’assemblage pour le Brut classique, qui a un nez complexe, dominé par les fruits secs et la poire, de bouche mûre et crémeuse. Le Brut rosé, 100% Pinot Meunier et assemblage vin rouge vieilles vignes Pinot Noir 2012, est de robe aux nuances de rose, aux notes de framboise et de groseille.

Marylène Moussy
22, rue des Vignerons - Bureaux : 16, rue des Moulins
51270 Congy
Tél. : 03 26 59 34 47
Fax : 03 26 57 68 73
Email : marylene-MOUSSY@wanadoo.fr
www.vitiplus.com/yvon-moussy/

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015

 



Domaine de La GAUTERIE


Château BOURSEAU


Vins LAMBERT


RENAUDIN


Domaine SEGUIN-MANUEL


Clos BELLEFOND


Château HAUT-CALENS


Louis ROEDERER


BRIXON-COQUILLARD


Château ROUGEMONT


H. GOUTORBE


Jean-Paul PAQUET & Fils


Domaine Jacques CARILLON


Domaine Pierre MAREY et Fils


Domaine GOURON


Domaine TOUR SAINT-MICHEL


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Domaine GROS Frère et Soeur



DOMAINE DE LA VALERIANE


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHATEAU FABAS


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHATEAU TOULOUZE


LA BASTIDE BLANCHE


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHAMPAGNE GREMILLET


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHATEAU REDORTIER



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales